Gestion, administration, marketing, démarchage, production… Quand on est entrepreneur, on porte tous les chapeaux, au risque parfois de s’épuiser. Pas évident d’atteindre l’équilibre quand le carnet de commandes se garnit tout d’un coup, alors qu’on pourrait fort bien vivre ensuite des semaines de vaches maigres! Le surplus de travail, une fatalité? Pas nécessairement.

Le slow working : faire de la place à la richesse

L’avalanche de courriels, les appels qui viennent entrecouper vos élans de travail, les rencontres, la multitude de tâches administratives qui s’ajoutent à celles nécessaires à la réalisation de vos mandats, en plus des projets de développement que vous tentez tant bien que mal de concrétiser… Décidément, vous trimez dur pour gagner votre pain! Mais travailler autant, est-ce normal? Est-ce sain? Qu’en est-il de votre qualité de vie?

Adopter les principes du slow working est peut-être une bonne façon de reprendre un peu le contrôle de votre emploi du temps et de redonner du sens à votre travail. Mais qu’est-ce que le slow working? En faire moins? Le faire plus lentement? Pas tellement. Il s’agit plutôt de faire les choses mieux. De réfléchir sur l’ADN de votre entreprise, sur ses forces, ses faiblesses, sur ce qui vous rend fier. Demandez-vous :

  • Quels services ou quels produits sont une source de richesse?
  • Quelles tâches sont plus coûteuses et rapportent peu?
  • Quelles sont les sources de gaspillage (en temps et en argent)?
  • Que faites-vous de moins pertinent?

Trouvez des contrats à la pige au Québec

Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels en publiant votre profil dans notre répertoire dès maintenant OU devenez membre PRO afin de soumissionner sur des contrats en appel d'offres publiés sur notre communauté web.
Créez votre profil gratuitement

En élaguant un peu, vous dégagerez du temps et des ressources pour mettre en branle des initiatives plus payantes, des collaborations plus fructueuses, des innovations plus prometteuses. Quand on travaille constamment dans l’urgence et qu’on est littéralement submergé, on ne remet pas les choses en question : on les fait! Point.

Quand les heures supplémentaires deviennent coûteuses

Avouez-le : comme entrepreneur, on peut facilement demeurer en mode boulot du matin jusqu’au soir. Il y a tant à accomplir. Et ce n’est jamais vraiment terminé. En faire plus pour facturer plus, pour récolter plus… Tentant, non? Or, cette façon de vivre peut, au bout du compte, nuire sérieusement à votre productivité. Selon la loi de Parkinson, la quantité de travail augmente jusqu’à ce qu’elle comble entièrement le temps disponible. Pensez-y un instant : si vous travaillez pendant de longues heures, votre concentration vous fera faux bond à plusieurs moments. Et pour compenser ces interruptions, vous travaillerez plus. Stress, frustration, pression et efforts en sus. Pas assez de temps de loisirs? Trop de temps de travail? Voilà les ingrédients d’un cocktail qui peut être nocif. Il est d’ailleurs largement documenté que la sieste, au cours de la journée, a de multiples bienfaits sur la santé, sur la concentration, sur l’énergie et, par conséquent, sur la productivité. En d’autres mots : vous offrir du temps pour vous, en faire moins pourrait vous permettre… d’en accomplir plus. Qui dit mieux?

3 habitudes adoptées par les high achievers pour demeurer productifs

Prendre une pause et sortir. Prendre une pause et changer d’air peut littéralement booster votre productivité. Selon une étude menée par les concepteurs de l’application DeskTime, les personnes les plus productives travaillent intensément pendant 52 minutes, puis se permettent une pause de 17 minutes. Sortir prendre un café au milieu de l’avant-midi ou marcher un peu à l’extérieur pourrait changer votre vie au travail! Vous avez l’habitude de vous plonger dans vos dossiers et de ne plus voir le temps passer, si bien que vous oubliez de prendre des pauses? Sachez qu’il existe des applications qui vous incitent à vous en accorder et à délaisser votre écran pendant un moment. Une visite dans votre boutique d’applications s’impose!

Arrêter pour manger. Êtes-vous de ceux qui pensent en faire plus en lunchant devant l’écran? Beau moyen de sacrifier du temps qui vous appartient et qui vous permet de décrocher. Sans compter que votre repas vous paraîtra terne, moins savoureux, moins satisfaisant. Si vous avez des collègues, sortez donc de temps en temps pour le dîner. Restez loin de vos écrans et profitez du moment.

Garder le contact avec l’entourage. Quand on est débordé, pas toujours facile de prendre le temps de téléphoner à un proche pour « placoter ». Rester en contact avec vos proches, c’est vous prémunir contre l’anxiété et la dépression. Pourquoi? Simplement parce que ce sont les personnes les mieux placées pour vous soutenir et vous remonter le moral dans les moments plus difficiles. Au prochain moment de découragement – et il y en a, dans la vie d’un entrepreneur -, passez un coup de fil à un membre de la famille ou à un ami.

Arrivez-vous à prendre des pauses pour mieux vous propulser? Êtes-vous prêt à passer en mode slow working? Quels sont vos trucs pour rester productif? Partagez-les avec nous!

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.