Nous ne le dirons jamais assez : Internet est une place publique. Cela signifie que le moindre mot, la moindre image que vous publiez auront une influence sur votre réputation en ligne. Pour le pigiste ou le travailleur autonome, les réseaux sociaux deviennent une opportunité pour développer son entreprise. Or, cela signifie également apprendre à devenir sa propre agence de relations publiques, son propre gestionnaire de communauté. Voici quelques conseils afin d’assurer votre professionnalisme sur les réseaux sociaux.

Présentez un profil le plus complet possible

Que vous ayez un compte sur Twitter ou LinkedIn, il demeure important de bien vous présenter. Dès la création de votre compte, passez immédiatement à l’étape de personnalisation avant de la remettre à plus tard, voire complètement l’oublier. Une biographie concise, une photo sélectionnée avec soin ainsi qu’un lien menant à votre site Internet rassureront vos futurs abonnés sur votre présence dans les réseaux sociaux.

Pensez à vos proches et amis

Devant un écran d’ordinateur, il peut être tentant d’imaginer que vous êtes libres d’écrire le fond de vos pensées. Or, diriez-vous la même chose devant votre conjoint, vos parents ou vos amis? Posez-vous cette question lorsque vous êtes sur le point de publier un commentaire sur les réseaux sociaux. Rappelez-vous que ces espaces sont avant tout publics et que, comme le dit le dicton, toute vérité n’est pas bonne à dire.

Relisez-vous avant de publier

Offrez vos services en ligne gratuitement

Offrez vos services en ligne sur la première place d'affaires web dédiée uniquement au Québécois. Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels dès maintenant. Créez votre profil

Avant de cliquer sur « Publier », prenez le temps de relire votre publication. Il ne s’agit pas seulement de prendre en compte l’impact que celle-ci pourrait avoir si vos proches et amis tombaient dessus, mais aussi de vérifier s’il y a des fautes d’orthographe. En effet, en assurant la qualité grammaticale et orthographique de vos publications, vous assurez également votre crédibilité. N’oubliez pas non plus d’examiner la crédibilité des liens et images que vous partagez avec vos abonnés.

N’ignorez pas les critiques

Vous vous êtes investi corps et âme pour créer votre entreprise. Elle est un peu votre bébé; aussi est-il normal que vous vous sentiez blessé lorsque vous récoltez des critiques. Aussi blessantes peuvent-elle l’être, elles ne peuvent être ignorées. Voyez plutôt celles-ci comme des opportunités d’améliorer votre entreprise. Remerciez ces personnes d’avoir mentionné cet écart et précisez que vous trouverez une solution pour remédier à cette situation. Bien entendu, s’il s’agit d’une critique sans fondement, voire d’une insulte, rappelez gentiment à cette personne que la politesse est la règle d’or sur les réseaux sociaux.

Demeurez respectueux

Si le respect est primordial sur les réseaux sociaux, cette règle s’applique également à vous. Pour un travailleur autonome, Internet devient une soupape à frustrations, surtout lorsque vous connaissez peu de personnes vivant les mêmes situations que vous. S’il est sain de faire part de vos états d’âme, demandez-vous s’il est convenable de le faire publiquement. Par exemple, il n’est pas recommandé de régler ses comptes sur les réseaux sociaux, surtout si vous nommez les clients qui ne vous ont pas payé. Pour des situations plus délicates, mieux vaut en discuter en privé, hors ligne.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire ce guide sur l’étiquette en ligne publié par la firme Robert Half. Bonne lecture!

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Christine Hébert

Curieuse, je m’intéresse à plusieurs sujets, que ce soit l’actualité, l’histoire ou la culture populaire. Mon amour pour la série télévisée « Dans une galaxie près de chez vous » m’a inspiré pour mon mémoire de maîtrise. Ce dernier, qui devint par la suite mon premier livre, vulgarise les Duggies, le nom donné aux fans de cette série. Depuis, je m’intéresse aux études de fans en rédigeant des articles pour mon blogue « Nous sommes fans ».