Chaque mois, nous choisissons un membre PRO qui s’illustre dans son domaine par la qualité de son travail. Ce mois-ci nous avons choisi Marc-Antoine Ricard, consultant en marketing. Voici donc une courte entrevue en cinq questions qu’il nous a accordée.

Qu’est-ce qui t’a poussé à devenir travailleur autonome?

J’ai travaillé plus de 10 ans dans diverses entreprises principalement comme directeur de comptes. J’ai débuté en faisant du portes à portes pour vendre des photocopieurs chez Canon donc rien à voir avec le marketing, mais tellement formateur pour le développement des affaires!

Par la suite j’ai été recruté dans une des grandes régies publicitaire web du Québec de l’époque pour vendre des campagnes Adwords et des espaces publicitaires sur les différents sites que nous représentions et c’est là que mon parcours en marketing a débuté! J’ai fait autant du marketing numérique que traditionnel, mais à chaque fois il venait un moment où les processus établis ou même l’absence de processus me pesaient.

Trouvez des contrats à la pige au Québec

Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels en publiant votre profil dans notre répertoire dès maintenant OU devenez membre PRO afin de soumissionner sur des contrats en appel d'offres publiés sur notre communauté web.
Créez votre profil gratuitement

Malheureusement lorsque ce n’est pas ta compagnie c’est assez dur de faire changer les façons de faire! Je me disais toujours que si c’était mon entreprise, il y aurait plein de choses que je ferais différemment et que tant qu’à être malheureux de 9 à 5 dans un bureau, j’étais aussi bien de mettre mon expertise à profit pour mes propres clients et d’établir mon horaire ainsi que mes façons de faire comme je veux! Donc en gros je dirais que c’est le désir de liberté et de flexibilité qui m’ont poussé à faire le grand saut!

Quelles difficultés as-tu rencontrées comme consultant marketing?

C’est un peu contradictoire avec ce que je disais plus haut, mais au début la difficulté c’est qu’il n’y a justement pas de processus! Il faut donc tout établir soit même, sa méthode de fonctionnement, son horaire, le genre de clients avec lesquels on veut travailler, etc. Il faut aussi avoir une excellente discipline parce que quand on ne doit plus rien à personne (un patron je parle) c’est facile de remettre à plus tard, il faut donc s’imposer une rigueur.

Le plus dur au départ, je pense que c’est la peur de l’inconnu. Est-ce que ça va fonctionner? Est-ce que je suis vraiment capable? Etc.

Il faut être capable de passer par dessus ça et être confiant en ses moyens. C’est impossible de savoir tout sur tout, mais on est en 2018 et Google est là pour répondre à nos questions sur les sujets que l’on maitrise un peu moins!

Est-ce qu’il y a des choses que tu aurais désiré savoir en début de carrière?

Pleins! Premièrement, que peu importe la compagnie pour laquelle on va travailler, il va toujours y avoir quelque chose qui va nous déplaire un jour. En travaillant à son compte, il y a des moments difficiles, mais c’est vraiment plus facile de se retourner et d’essayer de faire les choses d’une autre manière.

Avant les gens restaient pendant des années dans la même entreprise et c’est ce que je me faisais dire à l’Université et même au Cégep et au Secondaire, que de monter les échelons dans une entreprise c’était le but ultime. Je pense qu’il n’y a rien de mal à changer relativement souvent d’emploi pour explorer de nouvelles avenues, agrandir son réseau de contacts et apprendre de nouvelles façons de faire.

Aussi, que l’échec n’existe pas vraiment, c’est plutôt une leçon et une occasion d’apprendre quelque chose, l’important n’est pas comment on tombe, mais comment on se relève!

Est-ce qu’il y a certains trucs ou habitudes qui t’aident à faire ton travail de consultant marketing plus efficacement?

C’est sûr que le marketing est un domaine qui est constamment en évolution, il faut donc se garder à jour sur les nouvelles tendances et façons de faire. Je m’assure donc chaque matin de faire le tour des groupes Facebook auxquels je suis abonné afin de lire les commentaires d’autres experts dans le domaine et voir s’il y a des nouveautés.

Il existe également une panoplie de ressources en ligne et d’infolettres qui traitent de marketing et de l’évolution des plateformes.

Lorsque je vois quelque chose que je connais moins, je vais immédiatement me renseigner sur le sujet afin de pouvoir en parler.

Est-ce que tu as quelques livres ou ressources que tu recommanderais à d’autres consultants marketing?

En fait, le premier livre que je recommande à tout le monde et qui n’a rien à voir avec le marketing, c’est Père Riche, Père Pauvre de Robert Kiyosaki. Ce livre a vraiment changé ma façon de voir le monde et de remettre en question tout ce qui nous est enseigné au sujet de l’argent.

Ensuite, l’infolettre du site Emarketer est vraiment bien, elle traite de pleins de sujets.

Aussi, sur Linkedin je consulte la majorité des publications que je vois qui traitent de marketing.

Sur Facebook, un des bons groupes à suivre est Facebook Ad Buyers, c’est rempli de pro de Facebook qui partagent leurs connaissances et les bons coups qu’ils ont faits lors de certaines campagnes. Si vous avez une difficulté avec une campagne, vous pouvez l’exposer sur le groupe et c’est sûr que vous allez avoir plein de conseils. Ce qui est vraiment super c’est que la communauté de Marketers en ligne est vraiment aidante et partage beaucoup son savoir.

Si tu avais un seul conseil à donner pour aider un consultant marketing à trouver des contrats, quel serait-il?

Ne pas avoir peur de contacter les entreprises avec lesquelles vous avez envie de travailler.

Le pire qui peut arriver c’est de se faire dire non et la clé c’est de ne pas se décourager.

Anecdote personnelle : quand je travaillais chez Canon comme je disais plus haut, je faisais 100 portes et 100 appels par semaine et ça m’a pris 6 mois avant de vendre mon premier photocopieur, mais après ça n’a plus arrêté! C’est toujours comme ça, vous pouvez être un certain temps sans rien et tout d’un coup tout arrive en même temps!

Faire des suivis fréquents est également essentiel.

Aussi, lorsque vous avez un client satisfait, c’est très facile de lui demander des références et ça va lui faire plaisir de parler de vous à ses contacts.

Finalement, je pense qu’il faut rester positif et visualiser le succès, je crois pas mal à la loi de l’attraction 😉

Voir le profil de Marc-Antoine sur Pige Québec

Trouvez les meilleurs consultants SEO sur Pige Québec!

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
PIGE Québec
PIGE.quebec est la première place d’affaires web mettant en relation les pigistes et les clients porteurs de projets, dédiée uniquement aux Québécois. Trouvez facilement et rapidement les meilleurs travailleurs autonomes, disponibles sur demande.