Trouvez des nouveaux clients

Que vous soyez un pigiste, une agence, un consultant ou un travailleur autonome, augmentez votre bassin de clients potentiels rapidement avec la place d’affaires pour freelancer la plus populaire au Québec.
Créez votre profil gratuitement

Chaque mois, nous choisissons un membre PRO qui s’illustre dans son domaine par la qualité de son travail. Pour cet entretien, nous avons choisi Cassandra Beaulieu, co-fondatrice de l’agence Web BØRN basée à Montréal.

Voici donc une courte entrevue en cinq questions qu’elle nous a accordée.

Qu’est-ce qui t’a poussé à partir ton agence web ?

À la fin de mes études universitaires, j’ai fait un voyage de quelques mois en Asie et pour m’y rendre, je faisais une escale à Paris où j’allais rejoindre une amie. Avec aucun désir de rentrer à Montréal après deux mois dans le sud-est asiatique et sachant que j’avais un stage à faire pour terminer mes études, j’ai pris une décision : si je réussissais à trouver un stage à Paris avant mon retour, j’y resterais et si je ne trouvais pas, je prendrai mon vol Paris-Montréal comme prévu.

Après quelques courriels, j’ai finalement reçu une réponse positive et une petite agence de développement Web m’a souhaité la bienvenue pour 3 mois. J’ai beaucoup aimé mon expérience pour différente raison, mais il y a une chose qui m’a particulièrement marquée et c’est le fait que mon patron avait 24 ans, alors que j’en avais 21. Pour la première fois de ma vie, je réalisais qu’être jeune et chef d’entreprise était possible. C’est une révélation qui a changé ma vie et j’étais bien inspirée à suivre ses traces.

Je suis donc rentrée à Montréal en ayant comme objectif de travailler dans des startups pour comprendre un peu mieux comment le milieu fonctionnait, ce que j’ai fait. Ce qui est génial en startup, c’est qu’on touche à tout et on apprend vite et petit à petit, j’ai compris que ma force était au niveau du marketing Web (mon background était communication marketing).

Au même moment, je lançais un projet de plateforme d’écriture collaborative et j’avais du mal à bien partager ma vision à notre développeur principal. J’ai donc décidé d’apprendre le développement Web avec ma meilleure amie et on s’est entraîné en démarrant trois projets de boutique en ligne dont un d’eux existe toujours aujourd’hui.

Au même moment, on faisait toutes les deux de la consultation pour une startup en e-learning et notre patron nous a demandé de refaire le site Web de la compagnie. Il nous a ensuite recommandé à quelqu’un d’autre, qui nous a recommandé à quelqu’un d’autre, qui nous a recommandé encore à quelqu’un d’autre.

Quelques mois plus tard, on créait notre entreprise. Et quelques mois plus tard, on y travaillait à temps plein.

On est fières du travail qu’on fait, mais on sait qu’on peut toujours pousser les limites plus loin. Quand on a envie de tester notre créativité, on refait notre site Web ou on démarre une autre micro entreprise Web et on expérimente à travers ces projets.

Quelles difficultés as-tu rencontrées au lancement de ton agence?

La plus grande difficulté au début était de toujours avoir un flo de clients. Évidemment, au tout début, notre portfolio était plus maigre qu’aujourd’hui, moins diversifié et nous avions beaucoup moins de clients à mettre en avant. Un des autres problèmes de notre service c’est que nous devons constamment renouveler notre clientèle pour continuer à survivre.

Trouvez des pigistes québécois pour vos projets

Vous avez besoin d'un rédacteur, développeur, graphiste, traducteur, adjointe virtuelle, webmaster, marketeur... et vous êtes fatigué de chercher des heures pour le bon pigiste?

Publiez gratuitement votre projet sur Pige.Québec, recevez plusieurs devis rapidement et sélectionnez le fournisseur idéal. Gratuit, rapide, sans commission et sans engagement.
Publiez votre offre gratuitement

Notre service principal étant la conception Web, une fois que le nouveau site est en ligne, le gros du travail est fait. Nous offrons de la maintenance et nos clients eCommerce ont besoin de nous tous les mois, mais la partie retainer n’est pas aussi importante que d’autres services en marketing Web. Il nous a donc fallu du temps pour découvrir notre clientèle cible idéale et comprendre comment acquérir de nouveaux clients.

Est-ce qu’il y a des choses que tu aurais désiré savoir avant ton lancement?

Il y a tellement de choses que j’aurais aimé savoir avant de me lancer, mais je crois que j’aurais aimé savoir plus tôt l’importance d’apprendre à dire non et éventuellement de ne pas accepter de travailler avec n’importe qui. Vu ce que j’expliquais au point précédent, dès que nous avions l’occasion d’avoir un nouveau client, on sautait sur l’occasion, même si parfois on avait quelques doutes sur le professionnalisme du client en question. Et ce n’est pas forcément que c’est un mauvais client, mais simplement que s’il n’y a pas un fit professionnel, personne n’en ressort gagnant.

Il vaut mieux le reconnaître rapidement, l’accepter et recommander le client à une autre agence qui pourra mieux gérer ce type de client.

Une autre chose à laquelle je ne m’attendais pas, c’est que les mois de janvier sont généralement calmes. Au tout début, nous arrivions de retour des fêtes super motivées à avoir le début d’année du siècle pour finalement réaliser que tout le monde revenait à la vie que plus tard dans le mois. Aujourd’hui, nous utilisons ceci à notre avantage.

Est-ce qu’il y a certains trucs ou habitudes qui t’aident à faire ton travail en marketing numérique?

Définitivement être à jour en termes de tendances et technologies. On s’inspire beaucoup du travail de personnes qu’on admire ou d’agences qu’on aime beaucoup, on note des idées, on regarde ce qu’on aurait fait différemment, ce qu’on apprécie et ce qu’on aime moins.

On est fières du travail qu’on fait, mais on sait qu’on peut toujours pousser les limites plus loin. Quand on a envie de tester notre créativité, on refait notre site Web ou on démarre une autre micro entreprise Web et on expérimente à travers ces projets.

Une autre habitude qui fait toute la différence de mon côté ; ne jamais laisser traîner un courriel. Pour moi, ça me permet toujours d’avoir un pied d’avance sur tout le monde. Ça veut aussi dire qu’habituellement, nous attendons après le client et non pas l’inverse ce qui est toujours bien.

Si tu avais un seul conseil à donner pour aider une agence à trouver des contrats, quel serait-il?

Dans notre cas, le bouche-à-oreille a été notre meilleur ami depuis nos débuts. J’ai vite compris qu’un client satisfait était le meilleur marketing que nous puissions avoir. Et aujourd’hui, je dirais que ce qui est le plus efficace, c’est un mélange d’expérience et d’excellent service à la clientèle.

On aime vraiment ce qu’on fait donc c’est un plaisir pour nous de créer les plus beaux (et efficaces, SEO friendly, et rapides, etc.) sites pour nos clients, mais c’est aussi vraiment important pour nous que nos clients apprécient le processus.

On a donc une approche très humaine qui fait une réelle différence dans l’expérience générale d’un mandat. Donc si chaque client satisfait nous réfère à un nouveau client, la formule est exponentielle. Et après quelques années, on voit les résultats de nos efforts.

Il faut donc toujours continuer et avec le temps (et beaucoup de travail), les choses finissent par se placer.

Consultez le profil de Cassandra sur Pige.Québec

Recevez plusieurs soumissions d’agences web sur Pige.Québec

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
PIGE Québec
PIGE.quebec est la première place d’affaires web mettant en relation les pigistes et les clients porteurs de projets, dédiée uniquement aux Québécois. Trouvez facilement et rapidement les meilleurs travailleurs autonomes, disponibles sur demande.