Recherche de clients, tâches administratives, service à la clientèle, suivis de toutes sortes, réseautage, marketing, gestion du site Web et des médias sociaux… La liste des tâches qui s’ajoutent à celles qu’un pigiste réalise normalement pour le compte de ses clients est longue. Très longue. Voilà qui laisse bien peu de temps à la réflexion et à la planification. Pourtant, comme pigistes, nous avons tous avantage à établir un plan stratégique si on souhaite voir notre entreprise prospérer et se démarquer.

Un plan stratégique, qu’est-ce que ça donne?

L’entrepreneur qui se lance en affaires sans plan stratégique réussira possiblement à court terme à tirer son épingle du jeu. Mais s’il veut progresser, faire évoluer son entreprise et atteindre ses objectifs, il doit établir une planification stratégique. De quoi s’agit-il et à quoi cela peut-il vous servir? C’est une réflexion qui sert à déterminer où vous souhaitez amener votre entreprise à court, moyen et long terme et à préciser la manière dont vous y arriverez. Un exercice par lequel vous définirez les orientations nécessaires et ciblerez les moyens à déployer pour atteindre votre objectif, telle une carte qui vous montre le trajet à suivre dans une ville inconnue. Mieux encore, une planification stratégique adéquate vous permet d’anticiper les aléas de votre marché, de voir venir les occasions de développement, de consolider vos acquis.

Quel est le meilleur moment pour produire votre plan? Tout dépend de vos besoins. Néanmoins, certains moments forts du parcours d’un entrepreneur sont particulièrement indiqués pour faire cet exercice. Dès vos premiers pas dans le merveilleux monde du travail autonome, une bonne réflexion peut vous donner de solides assises. Ensuite, une fois l’an, vous pourriez prendre rendez-vous avec l’entrepreneur que vous êtes pour une mise à jour. Le nouveau projet que vous mijotez peut également vous amener à vouloir coucher sur papier la trajectoire que vous comptez emprunter.

Quoi inclure dans un plan stratégique?

Trouvez des contrats à la pige au Québec

Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels en publiant votre profil dans notre répertoire dès maintenant OU devenez membre PRO afin de soumissionner sur des contrats en appel d'offres publiés sur notre communauté web.
Créez votre profil gratuitement

Votre plan stratégique devrait minimalement comprendre certaines rubriques incontournables :

  • Une description de votre entreprise ou des services que vous offrez en tant que pigiste
  • Un énoncé de mission, de vision et de valeurs
  • Un audit du contexte dans lequel votre entreprise évolue
  • Un plan d’action
  • Des indicateurs de suivi

L’analyse SWOT : un bon point de départ

Je vous l’accorde : tout cela semble bien laborieux. Inutile de vous attarder sur des détails de moindre importance ou sur des rubriques qui ne vous mèneront pas à un plan d’action précis.

Pour un entrepreneur, l’un des bons moyens d’amorcer une planification stratégique est l’analyse SWOT, un outil d’audit bien connu dans l’univers du marketing.
SWOT, c’est pour strengths, weaknesses, opportunities, threats. En plus français, il s’agit de faire le point sur les forces et les faiblesses de votre entreprise et de déterminer les possibilités de développement et les menaces qui se posent à vous.

Un truc : vous pouvez placer l’ensemble de vos constats dans un diagramme de ce genre :

schema-swot

Les clés d’une analyse solide

Réaliser un tel exercice nécessite une bonne dose de réalisme. Et d’humilité. Évitez de sous-estimer vos faiblesses ou de surestimer vos forces. Idem pour les facteurs qui vous sont externes. Vous arriverez à tirer des constats utiles dans la seule mesure où vous prendrez le temps de bien analyser votre marché et le contexte dans lequel vous évoluez en tant qu’entrepreneur. Un danger : confondre vos désirs et la réalité. Appuyez-vous sur des faits. L’intuition en affaires a certainement sa place, mais pas quand il s’agit de réaliser une analyse objective. Il n’est peut-être pas mauvais de faire l’exercice, de le mettre un jour ou deux de côté puis de le reprendre avec des yeux neufs.

Le SWOT… et après?

Évidemment, il faut que cet exercice vous amène à définir un plan d’action. Vous pouvez diviser vos actions en trois grandes catégories :

  1. Corriger vos faiblesses et prévenir les menaces
  2. Consolider vos acquis et vos forces
  3. Déterminer les meilleures avenues de développement

Vous dégagerez ici des orientations et déterminerez les actions que vous souhaitez entreprendre. Il suffira ensuite de les découper en tâches et de les placer dans un échéancier de réalisation. N’oubliez pas de fixer une date butoir à respecter pour chacune, sans quoi vous pourriez ne jamais voir les résultats de cette démarche que vous aurez pris la peine de mettre en place.

En tant que pigistes et entrepreneurs, prenez-vous le temps de planifier? Si oui, avec quels outils le faites-vous? Quels sont vos trucs? Partagez-les avec nous!

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.