J’ai espacé mes articles et mes interventions sur Pige.Quebec, car j’ai été rudement occupée ces derniers mois. Non seulement je suis en renaming, rebranding et repositionnement de mon studio de design, mais je viens tout juste de terminer les préparatifs pour mon prochain voyage. Avec ma douce moitié, nous avons eu cette idée folle d’acheter une fourgonnette et de partir explorer ce que nos voisins du sud ont à offrir.

Mais oui, je vous entends déjà dire que nous ne sommes pas les premiers à le faire… Et vous avez raison! Par contre, pour ajouter un niveau supplémentaire de complexité à notre épopée, nous avons décidé de travailler durant le voyage.

Cette série d’articles, que j’écrirai au gré des aventures et des péripéties, se veut informative pour quiconque souhaite expérimenter quelque chose de similaire ou tout simplement amusante pour les autres qui ont seulement envie d’en apprendre plus sur les aléas d’une «nomade digitale» sur la route.

Les préparatifs, d’Assurances à Zèle (partie 1)

Publiez votre profil gratuitement dans notre répertoire de pigistes

Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels en publiant votre profil dans notre répertoire dès maintenant OU devenez membre PRO afin de soumissionner sur des contrats en appel d'offres publiés sur notre communauté web.
Créez votre profil gratuitement

Vous vous en douterez, organiser un voyage dans un véhicule commercial transformé en campeur, duquel on doit pouvoir travailler au moins 5 heures par jour, ça requiert de la préparation!

Voilà donc ce que vous avons expérimenté, fait, organisé, préparé ou réparé avant notre départ!

A — Assurances

Il faut prévoir le coup avant que les malchances arrivent! C’est pourquoi nous avons souscrit différentes assurances: assurance habitation (que nous avions déjà) qui couvre le bris ou le vol à l’intérieur du véhicule, une assurance voyage en cas de maladie ou d’hospitalisation, ainsi qu’un abonnement annuel CAA, qui se révèle bien utile, tant au Canada qu’aux États-Unis, en cas de panne sur la route, entre autres. Côté assurances habitation et voyage, nous faisons affaire avec Desjardins; super service et des prix plutôt imbattables.

B – Budget

Ahhhhhhhh! Le fameux budget! Il va sans dire qu’il faut en faire un. Pas à la «cenne» près, mais tout de même, il vaut mieux en mettre trop que pas assez. Et un petit conseil: quand on pense que c’est assez, eh bien, il en faut encore!

C – Concept

Un peu «téteux» pour certains, donner une thématique ou trouver une raison d’être à ce périple nous a permis de consolider notre projet, nos idées, notre petit concept à nous. The Holy Van peut prendre plusieurs significations. Une délivrance, un aboutissement ou quelque chose de sacré, le mot «Holy» connote quelque chose de différent pour mon chum et pour moi, et c’est parfait comme ça!

D – Dépanneuse

Même si l’on essaie d’anticiper l’imprévu, il arrivera toujours un pépin auquel nous n’aurons pas pensé. Ce premier souci nous est arrivé sous la forme d’une crevaison, à peine quelques jours après notre départ. En pleine autoroute (sur la New Jersey Turnpike, qui d’ailleurs est gérée indépendamment du réseau routier normal, il faut donc traiter avec la NJ Turnpike Authority d’abord), nous avons entendu un « PAN! », puis un petit bruit de sifflet pendant quelques secondes. Le mal était fait… Nous avons dû nous ranger sur le côté, et utiliser notre valeureux abonnement CAA pour appeler la dépanneuse. Quelque 3 heures et demie d’attente plus tard, nous avons finalement dû prendre un motel pour la nuit et faire réparer la crevaison le lendemain.

Vive CAA, qui possède une alliance avec AAA ("Triple A"), son pendant américain
Vive CAA, qui possède une alliance avec AAA (« Triple A »), son pendant américain.

E – Électricité

Qui dit travailler sur la route dit «trouver le meilleur moyen de pouvoir brancher tous nos appareils électroniques!» Heureusement, les propriétaires précédents s’étaient munis d’une batterie MotoMaster Powerbox, qui se recharge entre autres lorsqu’on roule. Seul le temps nous prouvera si elle est suffisante pour recharger deux ordinateurs portables, deux téléphones et des batteries de caméra!

F – Froid

Eh, nous ne l’avions pas prévu au programme, celui-là ! Ayant envisagé partir le 1er novembre, nous avons finalement été retardés un mois et demi au total à cause de différents contretemps. Nous avons donc pris la route le 16 décembre, en pleine neige québécoise ! Nous avons opté pour quelques nuits en motel (et même un resort à Myrtle Beach!), histoire de ne pas être refroidis par l’aventure qui nous attendait.

G – Garde-manger

Ça en prend un pour pouvoir garder une petite quantité de nourriture en tout temps, mais dans un espace si restreint, chaque article est compté! On privilégie la bouffe sèche comme les noix, les pâtes, le riz, les boîtes de conserve de haricots et pois chiches, puis quelques sources de protéines qu’on garde au frais dans une glacière. Un garde-manger qu’on remplit au fur et à mesure.

H – Habitacle

Notre véhicule, c’est un Ford Econoline F150. On s’entend pour dire que c’est pas un Winnebago, hein? Il a donc fallu être créatifs avec l’aménagement de l’habitacle, pour maximiser tout l’espace disponible. Notre but était d’investir le minimum possible pour l’arranger, et utiliser au maximum des ressources que nous possédions déjà. Ainsi, mon amoureux a construit le long coffre avec des retailles de bois et seulement quelques pièces que nous avons dû acheter, la tête de lit a été créée à l’aide d’un vieux futon récupéré et recouvert de tissus, notre rangement pour vêtements, vaisselle et outils, placé sous le lit dans de longs bacs en plastique prévus à cet effet que nous avions dans notre appartement et l’éclairage dans l’habitacle provient de petites lampes à DEL que nous possédions déjà.

I – Internet

Ahhh Internet! Tu nous es vital si l’on veut travailler sur la route. Après un peu de recherche, voilà notre recette miracle :

  1. Quelques cafés offrant internet lorsqu’on passe dans les grandes villes;
  2. Un soupçon de wifi gratuit dans les parcs d’États (state parks), où nous avons prévu dormir quand le besoin de prendre une bonne douche se fera «sentir»;
  3. Une combinaison judicieuse entre un abonnement «Données seulement» chez Verizon (plus une carte SIM) et le TripMate Titan par HooToo, qui est une borne de chargement hyper puissante faisant également office de routeur pour distribuer notre connexion Internet en réseau wifi sécurisé. Nous utiliserons notre mobile débloqué pour y mettre la carte SIM et ainsi avoir internet. Le TripMate Titan permettra quant à lui de connecter plus d’un appareil à notre réseau wifi. Une combinaison judicieuse entre un abonnement StraightTalk (la compagnie maison de téléphonie chez Walmart) de 7Go à utiliser sur deux mois et et leur petit appareil de WIFI portable, le z291DL ZTE 4G LTE. Nous avons testé, et jusqu’à maintenant, rien à redire!

La lettre «I» peut par ailleurs faire référence à l’inspiration. «Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.» Disait Antoine Lavoisier. C’est pourquoi au lieu de nous creuser le cabochon ad vitam aeternam, nous avons fait bon usage de Pinterest et de sa source quasi inépuisable d’inspiration. Nous y avons trouvé trucs, astuces, conseils, et de foutues belles photos pour nous motiver à partir! Découvrez d’ailleurs nos tableaux d’inspiration et de trucs & astuces!

Le TripMate Titan, par HooToo, qui permet de sécuriser et distribuer une connexion internet en réseau wifi. (crédit photo: HooToo)
Le TripMate Titan, par HooToo, qui permet de sécuriser et distribuer une connexion internet en réseau wifi. (crédit photo: HooToo)

J – Journal

Un peu à la manière d’un journal de bord maritime, je me suis inspirée de mon père et de ses aventures en voilier pour commencer un petit journal de voyage. On y inscrit nos dépenses de la journée, et si quelque chose d’important est arrivé ce jour-là, comme la crevaison. Rien de bien compliqué!

K – Kid Kodak

Nous sommes du genre à voyager léger, mais côté électronique, on ne s’est pas restreints! Un appareil photo argentique, deux DSLR, une caméra vidéo et une GoPro.

L – «License»

Un petit facile, celui-là, qui dit nouveau véhicule dit nouvelle plaque d’immatriculation!

M – Manœuvrer

Quand nous avons commencé à chercher un véhicule, évidemment plusieurs choix de modèle s’offraient à nous. Après réflexions, nos critères d’achat furent : un véhicule bas (qui puisse passer dans les stationnements souterrains), assez long pour qu’on puisse y placer un lit et avoir un peu d’espace pour circuler (donc pas une minivan, trop petite), peu de kilomètres au compteur, sous la barre des 5000 $ (le but étant de confirmer notre intérêt pour ce genre de voyage) et qui soit facile à manœuvrer. Nous avons finalement trouvé, après quelques jours de recherche seulement, une Ford Econoline F150 qui avait seulement 130 000 km au compteur, coûtait bien en bas des 5000 $ et dont la mécanique était presque A1.

Sur ce, rendez-vous en janvier pour la deuxième partie de cet article!

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Laura Lee Moreau
Je suis d'une lignée de designer graphique qu’on appelle 360°, spécialisée en design web, design d'interface et eCommerce, qui design d’abord et avant tout pour l’humain. Je suis avide de communication, de relations interpersonnelles et de nomadisme numérique. Et je dirige le Studio de création ge-o-de!