Dans les pays nordiques, on estime que 3 % à 10 % de la population adulte souffriraient de dépression saisonnière. Ce trouble, causé par le manque de lumière naturelle, peut entraîner plusieurs symptômes, dont une baisse de productivité au travail. Pour rester motivé durant l’hiver, nous vous présentons quelques trucs que vous pouvez adapter à votre goût.

Améliorez votre environnement de travail9-_bureau_a_la_maison_la_firme_bureau_pagnuelo

L’aménagement de votre bureau vous donne-t-il le cafard? Selon le budget que vous disposez, il suffit de quelques changements pour donner un coup de pouce à votre moral. À titre d’exemple, vous pouvez constater les différents types de bureaux grâce aux photos disponibles sur le site web de CASA. Pour revoir quelques principes de base en aménagement de bureau, vous pouvez consulter cet article de Pratique.fr. De plus, si vous aimez vous ressourcer à la vue d’une plante d’intérieure, cet article du Soleil propose une quinzaine de végétaux tolérant un éclairage faible.

Exposez-vous à la lumièreautumn-978475_640

Le manque de luminosité pouvant entraîner des symptômes de dépression saisonnière, il est recommandé de prendre l’air lors de périodes ensoleillées, environ une heure par jour. Pour un travailleur autonome, cette pause peut être prise n’importe quand, pourvu qu’elle ne nuise pas à votre horaire de travail ou à vos clients. Si cette sortie n’est pas suffisante, vous pouvez voir recours à une lampe de luminothérapie ou à une lampe d’aube. Cette dernière, qui peut remplacer votre réveille-matin, simule la luminosité d’un lever de soleil, permettant ainsi un réveil en douceur.

Alimentez-vous convenablementvegetables-573958_640

Offrez vos services en ligne gratuitement

Offrez vos services en ligne sur la première place d'affaires web dédiée uniquement au Québécois. Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels dès maintenant. Créez votre profil

Un faible taux de sucre sanguin peut causer de la fatigue ainsi qu’un manque de concentration. Trois repas complets ainsi qu’une à deux collations équilibrées par jour suffisent pour stabiliser ce taux de glucose sanguin et rester ainsi productif. Bien que peu prouvée scientifiquement, la consommation de poissons riches en oméga-3 aiderait à prévenir la dépression saisonnière. Ce billet de blogue de PasseportSanté.net suggère plusieurs idées d’aliments pouvant être inclus dans vos repas.

Ayez un projet personnelAssurance travailleur autonome et pigiste

Si l’attente entre deux contrats peut vous paraître longue durant la saison morte, pourquoi ne pas transformer ce temps libre en opportunité? Vous pouvez utiliser ce temps précieux pour vous lancer dans un projet qui vous tient à cœur et ainsi développer des compétences qui pourront vous être utiles plus tard, que ce soit le développement d’un site Internet personnel ou l’apprentissage du tricot. Dans son article consacré aux conseils pour rester motivé au travail à la maison, Paul Tassi révèle avoir écrit des romans de science-fiction lorsque son travail se terminait plus tôt que prévu. Voilà une des preuves que votre passe-temps peut devenir payant à long terme!

Faites le bilan de votre entrepriserédactrice pigiste

La fin d’une année peut être l’occasion idéale pour effectuer votre bilan annuel en tant que pigiste. Quels ont été vos bons coups? Vos moins bons coups? Avec quels clients souhaitez-vous poursuivre une relation professionnelle et lesquels préférez-vous maintenant éviter? Que pouvez-vous faire pour améliorer vos services ou vos produits? Vous pouvez également faire d’une pierre deux coups en sortant de votre isolement et en établissant ce bilan avec l’aide de collègues en qui vous avez confiance.

Que vous soyez atteint de dépression saisonnière ou non, vous pouvez vous inspirer de notre billet sur la productivité pour quelques conseils supplémentaires. Passez un agréable hiver et… prenez soin de vous!

© Photo: Jean-Sébastien Caron

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Christine Hébert
Curieuse, je m'intéresse à plusieurs sujets, que ce soit l'actualité, l'histoire ou la culture populaire. Mon amour pour la série télévisée « Dans une galaxie près de chez vous » m'a inspiré pour mon mémoire de maîtrise. Ce dernier, qui devint par la suite mon premier livre, vulgarise les Duggies, le nom donné aux fans de cette série. Depuis, je m'intéresse aux études de fans en rédigeant des articles pour mon blogue « Nous sommes fans ».