Trouvez des nouveaux clients

Que vous soyez un pigiste, une agence, un consultant ou un travailleur autonome, augmentez votre bassin de clients potentiels rapidement avec la place d’affaires pour freelancer la plus populaire au Québec.
Créez votre profil gratuitement

Le design Web et le graphisme sont deux domaines primordiaux dans la construction des sites Internet. Toutefois, comme pour beaucoup d’autres métiers du Web, il n’est pas toujours évident de différencier leurs fonctions respectives. D’ailleurs, si vous aviez à le faire à cet instant précis, en seriez-vous capable ?

Cette difficulté tient à deux choses. D’abord, au niveau du lexique, les termes de designer et concepteur sont souvent interchangés et peuvent désigner tour à tour plusieurs métiers et professions. On aura donc tendance à penser que le designer Web crée les illustrations pour un site Web, par exemple. De plus, le graphiste est souvent qualifié de « designer graphique ».

Mais cette difficulté à établir une nuance entre les deux rôles réside aussi dans un autre aspect. Le designer Web et le graphiste travaillent ensemble, évoluent et collaborent très souvent dans le monde du Web.

En effet, qu’est-ce qu’un site bien conçu sans conception graphique ? Et qu’est-ce qu’un site esthétiquement beau sans architecture convenable ?

Complémentaires, ces deux professions sont malgré tout loin d’être identiques. Pour vous aider à bien choisir la ressource manquante à votre projet, voici un portait de ces deux rôles trop souvent confondus.

Le métier de designer Web

Le design Web est essentiel à tout bon site Web. Il n’y a qu’à penser à la quantité de sites Web de piètre qualité qui peuplent les pages du Web. S’il est mal conçu, un site Web pourrait rebuter certains internautes ou même être boudé par les moteurs de recherche. C’est donc une très mauvaise nouvelle pour les affaires !

Pour éviter ces désavantages, il est fortement conseillé d’engager un designer Web.

La formation du designer Web

Le métier de designer Web demande des connaissances techniques et une bonne dose de créativité. Au Québec, plusieurs collèges proposent un parcours académique permettant d’obtenir lesdites connaissances.

On peut notamment penser au CÉGEP de Ste-Foy, au Collège Salette et au Collège CDI.

Les forces du designer Web

Avant toute chose, le designer Web est un conseiller. Au service de son client, c’est lui qui dispose de l’expérience nécessaire pour mener à bien son projet. Il sait mettre en forme les idées de son équipe.

Trouvez des pigistes québécois pour vos projets

Vous avez besoin d'un rédacteur, développeur, graphiste, traducteur, adjointe virtuelle, webmaster, marketeur... et vous êtes fatigué de chercher des heures pour le bon pigiste?

Publiez gratuitement votre projet sur Pige.Québec, recevez plusieurs devis rapidement et sélectionnez le fournisseur idéal. Gratuit, rapide, sans commission et sans engagement.
Publiez votre offre gratuitement

Au-delà d’un simple exécutant, le designer Web est membre à part entière du projet. Il possède les compétences nécessaires pour décider quelles idées sont adéquates à un site Web. Certains projets plus ambitieux pourraient, en effet, se nuire en imposant des idées irréalisables.

Un bon designer Web se doit également de maîtriser plusieurs logiciels afin d’être efficace dans ses fonctions. Notamment, celui-ci doit maîtriser au moins un logiciel de montage photo, par exemple Adobe Photoshop.

Certains autres logiciels pouvant lui être utiles sont les concepteurs de maquettes (comme Proto.io ou Antetype) et les éditeurs de code (par exemple Adobe Dreamweaver).

Les tâches typiques d’un designer Web

À partir d’un brief client, le designer Web sait comment transformer un projet de site Web en réalité. Comprenant bien les différentes contraintes, il pense l’ergonomie du site, son architecture et l’expérience utilisateur. Il prend vos idées et les aide à se matérialiser sous leur meilleur jour.

Il sait construire une architecture de site et des maquettes, mais aussi comment écrire en code certaines fonctionnalités et portions du site Web.

Dans ses fonctions, le designer Web est également amené à collaborer avec plusieurs ressources, notamment le graphiste. Toutefois, il fait aussi affaire avec des professionnels issus de milieux variés :

  • Développeurs Web
  • Intégrateurs Web
  • Gestionnaires de projet

Le designer Web est donc l’homme à tout faire qu’il vous faut lorsque vous construisez un nouveau site Web. Entouré d’une équipe compétente, il se révèle instrumental à la réussite de votre projet.

Le métier de graphiste

Il serait impossible de réduire le rôle de tous les graphistes à une simple liste à puces. En effet, ceux-ci proviennent tous de parcours différents et ont donc des compétences qui varient énormément

La formation du graphiste

D’abord, le parcours académique d’un graphiste sera déterminant sur ses compétences. En effet, certaines écoles offrent des formations académiques qui sont plus étoffées que d’autres. Par exemple, l’Université du Québec à Montréal offre un programme de design graphique très réputé.

Une autre option très populaire est celle du collège Salette, qui offre une AEC en design graphique.

Les forces du graphiste

Le milieu de travail du graphiste a une forte influence sur ses tâches et compétences. Ainsi, s’il travaille à la pige ou comme travailleur autonome, le graphiste sera porté à revêtir plus de rôles que s’il travaillait dans une grande entreprise.

Tous les meilleurs graphistes partagent toutefois quelques compétences très importantes dans leur domaine d’expertise :

  • Design graphique (évidemment) et 3D
  • L’illustration
  • La photographie
  • Connaissance approfondie des techniques artistiques et de l’histoire de l’art

Les graphistes ont également de très bonnes connaissances dans le domaine de l’impression. Celles-ci en font des ressources très intéressantes dans des projets demandant une mise en page spécifique. Cette expertise leur sert, par exemple, lors de la conception d’un rapport annuel ou de cartes d’affaires.

Les tâches typiques d’un graphiste

Il va donc sans dire que le graphiste est tout autant (sinon plus) versatile que le designer Web. Et cette versatilité se reflète également dans ses tâches. En voici quelques-unes.

D’abord, c’est le rôle du graphiste de créer l’identité visuelle d’une entreprise. Il transforme les idées et objectifs de votre entreprise en identité visuelle attrayante et cohérente.

Du logo à la charte graphique, il dispose des compétences et de l’expérience nécessaires pour en faire un succès. 

Il incombe également au graphiste de faire la mise en page de certains documents. Du rapport annuel au ebook, en passant par la simple lettre, il sait rendre vos documents intéressants au niveau visuel.

Finalement, c’est le graphiste qui sera en mesure d’illustrer votre projet, par exemple votre site Web. Selon vos objectifs, il peut concevoir des illustrations ludiques, intéressantes, minimalistes et modernes. Vos désirs sont ses ordres !

Maître de l’image et du design, il s’occupe donc de la réalisation des objectifs, et moins de leur conception. Plus un exécutant qu’un conseiller, il met en action ses capacités pour vous permettre d’obtenir l’image et l’identité visuelle souhaitées.

Les avantages de faire affaire avec un graphiste ou un designer Web

À la vue de leurs tâches et rôles, on comprend rapidement pourquoi ces deux professions sont appelées à collaborer. Internaliser ces tâches auprès de gens qui ne disposent pas de leur expérience et de leurs compétences peut causer certains problèmes :

  • Un site Web à l’apparence tirée d’une autre époque

Le designer Web connaît les tendances actuelles dans la conception Web. Il peut donc donner à votre site une allure moderne qui peut perdurer. En revanche, se passer de son aide à ce niveau vous garantit presque assurément un site à l’apparence un peu dépassée.

  • Une identité visuelle qui n’est pas harmonieuse

Un graphiste sait comment concevoir un logo qui reflète votre entreprise et s’assurer de sa mise en valeur. Sans lui, votre logo risque de ne pas être cohérent avec les couleurs de votre site Web. De plus, vous ne connaissez pas nécessairement les normes nécessaires pour qu’il soit bien mis en valeur.

  • Une mauvaise architecture de site Web

Un site Web doit être plus qu’un ramassis de pages différentes. Celles-ci doivent en effet être bien organisées. Cela permet aux utilisateurs de bien se retrouver dans votre site et de l’explorer plus longtemps. Une bonne architecture favorise également votre site sur les moteurs de recherche.

Ces exemples ne sont que quelques-uns des désavantages liés à l’absence de ces deux professionnels dans votre équipe. Ils démontrent toutefois bien qu’engager un graphiste et un designer Web lors de la création d’un site Web peut vous économiser beaucoup de temps et d’efforts.

Des rôles différents, mais complémentaires

Malgré la différence majeure entre leurs rôles, le designer Web et le graphiste sont donc souvent appelés à travailler ensemble. Dans leur collaboration, le designer Web s’assure de mettre en branle le projet et de proposer des lignes directrices quant à l’allure visuelle. 

Le graphiste, quant à lui, applique ses directives afin de créer une identité visuelle harmonieuse pour votre site Web. Ensemble, ils permettent à votre entreprise d’avoir un site Web de haute qualité et qui lui ressemble.

Ces deux professions font partie de celles ayant le plus de potentiel pour les pigistes. Et les chiffres le démontrent ! Les designers Web et graphistes travaillent très souvent à la pige. Par exemple, aux États-Unis, près du quart des graphistes sont travailleurs autonomes.

Si votre entreprise souhaite engager une de ses ressources pour bâtir ou mettre à jour son site Web, pensez à Pige Québec

Pige Québec est une plateforme qui vous permet de faire ou de recevoir facilement des soumissions. Accélérez vos projets dès aujourd’hui en engageant les ressources qu’il vous faut, que ce soit un graphiste, un designer Web ou tout autre pigiste. N’attendez pas !

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Aurélie Ponton
Rédactrice en chef du blog de Pige Québec