Devenir travailleur autonome n’est pas de tout repos. S’il est difficile de trouver ses premiers clients, il peut être encore plus difficile de les retenir. Heureusement, grâce à ces trucs simples, vous serez en mesure d’améliorer votre service à la clientèle ainsi que votre charge de travail.

Répondre rapidement aux courriels

Pour certaines personnes, la présence de leur boîte de courriel peut être source de distraction et ne peut être ouverte qu’à des heures spécifiques. Pourtant, il y a des avantages à répondre rapidement aux courriels. Par exemple, si un client potentiel a écrit à plusieurs pigistes et que vous êtes le premier à lui répondre, vous avez plus de chances d’obtenir le mandat.

Cependant, si vous partez en vacances et que vous angoissez à l’idée de ne pas pouvoir répondre aux courriels, créez une réponse automatique sur votre boîte de courriel en indiquant la période pendant laquelle vous serez indisponible. De cette façon, votre client potentiel se sent rassuré d’avoir obtenu une réponse.

Offrez vos services en ligne gratuitement

Offrez vos services en ligne sur la première place d'affaires web dédiée uniquement au Québécois. Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels dès maintenant. Créez votre profil

Si vous êtes dans l’impossibilité de répondre à vos clients rapidement parce que vous êtes débordé, il est possible de confier la gestion de boîte de courriel à un assistant virtuel.

Connaître les besoins de votre client

Avant de commencer votre mandat, il est normal de chercher à comprendre ce que votre client attend de vous. Par téléphone, Skype ou échanges de courriel, établissez avec votre client les critères que votre travail doit respecter. Voici quelques exemples de questions :

  • Quel est le but de ce mandat?
  • À qui s’adresse-t-on?
  • Sous quel format se retrouvera le produit final?
  • Quelle serait la date de tombée?

S’il y a des incertitudes en cours de mandat, n’hésitez pas à contacter votre client pour demander des précisions. En plus de lui démontrer votre professionnalisme, vous lui prouvez votre souci du travail bien fait. Bien entendu, ne le harcelez pas au moindre doute. Rappelez-vous que vous êtes le pro et qu’il y a une raison pour laquelle votre client vous fait confiance.

Rendre le travail à temps

Dans Le Guide du travailleur autonome, le journaliste Jean-Benoît Nadeau rapporte cette anecdote expliquant pourquoi un de ses clients est satisfait de son travail : il effectue trois choses que 90 % des travailleurs autonomes ne font pas, c’est-à-dire des articles bien écrits, bien documentés et remis à temps.

Si vous avez appliqué notre conseil précédent, il se peut fort bien que votre travail réponde aux attentes de votre client. De plus, si vous accomplissez votre mandat à temps, vous augmentez vos chances d’en obtenir un nouveau. Malheureusement, il arrive que vous ne pussiez respecter le délai demandé pour diverses raisons (ex. : maladie). Au cas où cela vous arriverait, il vaut mieux avertir son client le plus vite possible.

En résumé, une bonne communication permet non seulement d’apporter une réponse satisfaisante à votre client, elle fait également de vous un professionnel en qui on peut avoir confiance. Cependant, que faire si votre client se montre insatisfait, voire agressif par rapport à votre travail? C’est ce que nous verrons lors d’un prochain billet.

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Christine Hébert

Curieuse, je m’intéresse à plusieurs sujets, que ce soit l’actualité, l’histoire ou la culture populaire. Mon amour pour la série télévisée « Dans une galaxie près de chez vous » m’a inspiré pour mon mémoire de maîtrise. Ce dernier, qui devint par la suite mon premier livre, vulgarise les Duggies, le nom donné aux fans de cette série. Depuis, je m’intéresse aux études de fans en rédigeant des articles pour mon blogue « Nous sommes fans ».