Démarrer une entreprise, même pour un travailleur autonome, demande réflexion, analyse et organisation, entre autres. Car même si nous connaissons notre métier sur le bout des doigts, la gestion d’une entreprise demande des compétences qui nous sont peut-être moins naturelles. Pour vous aider dans l’aspect gestion de votre entreprise, il existe un outil, la matrice d’affaires (Business Model Canvas (BMC) en anglais) qui vous permet de réunir en une seule page l’essentiel de votre entreprise.

Qu’est-ce qu’une matrice d’affaires?

La matrice d’affaires est en fait un gros canevas divisé en 9 sections, les aspects essentiels d’une entreprise ou d’un projet. Selon vos besoins, vous pouvez reproduire le modèle sur un gros carton, surtout si vous décidez de remplir votre canevas en groupe. Puisqu’en effet, rien ne vous empêche d’organiser une soirée remue-méninges entre amis ou en famille. Vous serez surpris des idées qui en ressortiront!

Pour les plus visuels, peu importe le domaine d’activité, cette matrice, un outil de gestion ultra-simplifié, sera en quelque sorte une révélation! Et qui plus est, vous pourrez même vous servir des éléments de cette réflexion pour réaliser votre plan d’affaires! Car l’information que l’on recueille dans la matrice est la même, à la base, que celle qui se trouve dans ce document plus détaillé.

Les composantes de base de la matrice d’affaires

Trouvez des contrats à la pige au Québec

Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels en publiant votre profil dans notre répertoire dès maintenant OU devenez membre PRO afin de soumissionner sur des contrats en appel d'offres publiés sur notre communauté web.
Créez votre profil gratuitement

En raison de sa nature individualiste, le travail autonome doit être une activité bien planifiée. En effet, le travailleur doit faire en sorte de toujours avoir une base solide, un outil à consulter en cas de besoin. Les divisions de ce canevas permettront ainsi d’avoir toute l’information réunie au même endroit.

  1. Propositions de valeurs : Cette section, la plus importante, sert à déterminer nettement quels produits ou services vous offrirez. Détaillez et justifiez votre offre. De plus, demandez-vous ce que votre proposition de valeurs apportera à vos clients.
  2. Clientèle cible (ou segment de marché) : Établissez qui seront vos clients. Dédirez-vous vos produits ou services à des particuliers ou à des entreprises? Dans le premier cas, quel est leur profil sociodémographique? Dans le deuxième cas, aux besoins de quel type d’entreprise répondrez-vous?
  3. Relations clients : Vous trouverez ici probablement la section la moins évidente de toute matrice! En effet, il s’agira de déterminer quel type de relation vos clients privilégient. Quelle en sera la nature (relation d’aide, transactionnelle, conseil, etc.)?
  4. Canaux (de communication et de distribution): la case la plus intéressante (à mon avis!), car c’est ici que la stratégie de communication entre en jeu! En bref, comment allez-vous joindre vos clients? Quels outils de communication utiliserez-vous?

Autres éléments contenus dans la matrice d’affaires

  1. Flux ou structure de revenus : Quels éléments vous permettront de bâtir votre stratégie de prix et surtout, de la défendre (formation, expérience, compétences, etc.)? Réfléchissez également à la façon dont vos clients vous paieront. Quelles seront vos modalités de vente?
  2. Activités clés : Détaillez ici la façon dont vous allez vous y prendre pour réaliser vos produits ou vos services. Quelles activités sont nécessaires à cet effet?
  3. Ressources clés : D’après vous, quels seront vos besoins en ressources humaines, en financement, en ressources intellectuelles et matérielles? Comment allez-vous gérer toutes ces ressources, celles qui vous permettront d’offrir vos produits ou services?
  4. Partenaires clés : Vous avez sûrement des alliés internes ou externes qui vous aideront à réaliser votre projet d’affaires. C’est ici qu’il faut les inscrire. Également, énumérez les partenariats que vous souhaiteriez concrétiser. Profitez-en donc pour dire ce que vous, vous pourriez offrir d’avantageux dans un partenariat d’affaires.
  5. Structure des coûts : Évaluez ici quelles seront vos dépenses annuelles approximatives, fixes et variables. Quels coûts seront les plus importants?

En terminant, je vous propose deux modèles de canevas, le premier provenant des HEC Montréal et l’autre, de l’école Entrepreneuriat Laval. Étant très comparables à la base, ils comportent cependant des degrés d’information différents. Choisissez celui avec lequel vous serez plus à l’aise et bonne activité!

 

Participez à la discussion