Maintenant que vous êtes convaincu qu’il vous faut une stratégie de contenu et que vous avez trouvé votre intention (ou défini votre contribution), vous voilà bien parti. Mais, concrètement, que devriez-vous faire maintenant?

Choisir ses thèmes de prédilection

L’intention que vous avez identifiée est un grand axe, une mission noble et large (n’est-ce pas?). À partir de celle-ci, il vous faut choisir les thèmes qui porteront le mieux votre message.

Par exemple, si vous défendez le développement durable dans le monde de l’imprimerie, vous pourriez décider de parler de gestion des forêts, de matériaux recyclables et de choix écologiques en matière d’impression.

Offrez vos services en ligne gratuitement

Offrez vos services en ligne sur la première place d'affaires web dédiée uniquement au Québécois. Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels dès maintenant. Créez votre profil

Ou bien, si votre intention est de conscientiser les gens à la bonne gestion financière, vous pourriez décider de parler de placements, d’assurances et de choix de vie équilibrés en matière de consommation.

Identifier ses thèmes est l’étape qui suit logiquement le choix de son intention primaire. C’est ici qu’on se permet d’aller plus loin et de définir ce dont on va réellement parler. Combien de thèmes devrait-on choisir? Mon conseil est de s’en tenir à 3 ou 4.

Pourquoi se limiter?

Vos thèmes doivent être en ligne directe avec votre intention principale pour vous permettre de créer des publications de façon quasi infinie, mais toujours ciblée. Ce sont des balises, des guides, des repères.

L’idée de choisir peut sembler ajouter une contrainte, mais en fait, les thèmes que vous sélectionnerez vous aideront à conserver le focus et de ralier vos lecteurs.

Des milliers d’articles de blogue sont publiés chaque jour… Qu’est-ce qui motivera les gens à vous suivre et à vous lire? La qualité de vos contenus et la cohérence dans votre approche.

L’offre de contenu est immense. Pour avoir des chances de sortir du lot, il faut une approche ciblée et limpide qui interpella votre audience.

Si un jour vous parlez de l’extinction des tortues géantes et que, la semaine suivante, vous sortez un long billet sur l’importance de planifier sa retraite, vos lecteurs pourraient ne pas suivre… C’est exagéré, oui… mais vous voyez l’idée.

Votre premier devoir : un brainstorm!

Choisissez 3 ou 4 thèmes reliés à votre intention et demandez-vous : comment ces thèmes viennent-ils supporter mon objectif? Pour le savoir, donnez-vous 5 minutes par thème et notez des sujets d’articles que vous pourriez écrire sur chacun.

Pour qu’un thème soit valide, vous devriez être capable d’en trouver au moins 10 en 5 minutes. Si vous en avez trouvé 5, c’est peut-être que le thème est trop limité. Si vous en avez trouvé 50, il faut vous demandez s’il n’est pas trop large.

Au terme de cet exercice, il est judicieux de faire des recherches sur le web pour vérifier si vos thèmes ne sont pas déjà abondamment couverts par des sites importants. Si vous souhaitez attirer du trafic naturel (ou organic), la concurrence dans les résultats de recherche est un élément important à valider.

Avant tout… être utile

À la base de toute stratégie de contenu, il y a la générosité. Partager ses connaissances, donner des conseils, apporter des idées, inspirer.

Votre contenu, c’est la trace que laisse votre marque en ligne. Pour arriver à des résultats, il faut suivre un fil conducteur clair et tenir les rênes solidement. Avec des thèmes bien choisis, vous serez en bonne posture pour établir un calendrier de publication intéressant pour votre audience.

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Dorianne Deshaies

Passionnée par la stratégie de contenu et le SEO, je suis dans l’univers du web depuis bientôt 10 ans. J’aide les entreprises à définir leur contribution numérique afin d’augmenter leur performance sur le web.