« J’en ai trop »

J’ai commencé à bloguer bien avant de savoir que je travaillerais comme rédacteur et traducteur à la pige. Je bloguais en premier lieu parce que j’avais envie de partager mes coups de cœur et coups de gueule dans les domaines de la littérature, de la musique et du cinéma. À cette période, nous sommes en 2008, une traductrice débordée de travail, qui refusait régulièrement des mandats, lisait mon blogue de temps à autre. Elle n’était pas sans savoir que je ne m’étais encore jamais exercé à traduire des textes. Néanmoins, ses visites sur mon blogue lui permettraient de reconnaître chez moi des dispositions de rédacteur et, plus tard, de traducteur. Sans tarder, les traductions se succédaient, parfois de semaine en semaine. Puis un jour elle m’intimait que c’était mon blogue qui l’avait convaincue de faire appel à mes services : « c’est moins ton talent que ton assiduité et ta régularité qui ont fait pencher la balance » me confiait-elle à l’époque, en toute transparence.

Soigner le contenant et le contenu

Le blogue a ceci de particulier qu’il expose les forces (et faiblesses) du rédacteur à son insu. Il travaille pour lui, malgré lui. Contrairement à celui qui rédige pour des sites faisant appel à une équipe éditoriale (réviseurs, traducteurs, correcteurs, éditeurs), le blogueur est seul maître à bord. Ses publications donnent ainsi une idée assez nette de ses réelles capacités, et pas seulement dans le domaine de la rédaction. De fait, votre blogue met en lumière vos choix pour la mise en forme, les images, le logo, les polices de caractère, etc. La manière de dire quelque chose, cela fait aussi partie du message.

Un portfolio, ni plus ni moins

Votre blogue est un portfolio de premier plan. En plus de montrer vos capacités et votre style rédactionnels, il expose votre tempérament, votre personnalité et votre professionnalisme : toutes des qualités essentielles qui ne passeront pas inaperçues pour un recruteur qui cherche à compléter son équipe éditoriale.

Offrez vos services en ligne gratuitement

Offrez vos services en ligne sur la première place d'affaires web dédiée uniquement au Québécois. Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels dès maintenant. Créez votre profil

Bonne rédaction !

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Claudio Pinto

Claudio Pinto est traducteur, chroniqueur automobile et musicien. Depuis quelques années, il est chroniqueur automobile pour MSN Autos et collaborateur à Association des véhicules électriques du Québec (AVÉQ). Entre deux essais routiers, il écrit sur la musique classique et joue du piano.