La réalité du travailleur autonome, peu importe le secteur d’activités, demande énormément d’échanges avec ses clients, autant par courriel et par téléphone, que par des rencontres face à face. On dit que dans la vie, une première impression peut être décisive, mais dans notre cas, l’attitude adoptée tout au long d’un contrat peut également jouer sur notre carrière. Parce que, avouons-le, quand la compagnie pour laquelle nous sommes embauchés subit des critiques, c’est tel que tel, mais quand c’est de notre nom qu’il s’agit, ça peut faire très mal! Je ne parle pas ici de la qualité du travail réalisé, car en principe, on se lance en affaire parce qu’on est bon les meilleurs de notre domaine! Je parle de ce que l’on dégage, du climat de travail que l’on installe avec le client.

Voici donc, à mon humble avis, les 3 grandes lignes à suivre pour donner envie à votre client de refaire affaire avec vous, mais SURTOUT, de vous référer à son réseau de contacts!

Être présent et à l’écoute – Allô, il y a quelqu’un?

J’ai vécu des expériences de travail avec des collaborateurs qui ne donnaient pas de nouvelles, ne répondaient pas aux courriels et qui se réveillaient à la dernière minute pour livrer la marchandise. Oui, elle était livrée, mais pas sans avoir causé de stress… Il est primordial de garder le contact avec les clients et les partenaires tout au long du processus, même si tout va bien et qu’il n’y a pas d’embûches. Ça rassure. Si vous prévoyez vous absenter quelques jours et vous êtes dans l’impossibilité de répondre à vos courriels ou votre téléphone, prévenez à l’avance ou réglez vos gadgets pour qu’un message automatique soit envoyé en mentionnant que vous retournerez vos appels dans les plus brefs délais (et vous le ferez bien sûr!). C’est une question de respect. Vous pensez peut-être à ces clients trop stressés qui vous écrivent aux petites heures du matin et sont contrariés de ne pas avoir leur réponse là, maintenant! On se le dit : on a une vie nous aussi. Pour notre santé mentale, il faut décrocher de temps en temps, se garder du temps pour soi et pour la famille. Pour ne pas causer de frustration aux clients, il peut être utile de discuter avec eux de votre méthode de travail et de vos disponibilités dès le départ.

Être en contrôle –S’il y a un problème, on va trouver des solutions!

Offrez vos services en ligne gratuitement

Offrez vos services en ligne sur la première place d'affaires web dédiée uniquement au Québécois. Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels dès maintenant. Créez votre profil

Qui n’a pas déjà rencontré des difficultés au cours d’un mandat? Ça fait presque partie de la normalité… La question est : comment allez-vous les gérer? Et la réponse : de votre mieux, en étant honnête et positif! Il faut que le client se sente entre bonnes mains. Vous vous devez d’être honnête avec lui, de lui exposer les problèmes, mais d’y accoler vos propositions pour les résoudre. Si vos solutions ne sont pas acceptées, vous retournez cogiter un peu pour en trouver de meilleurs! Bien souvent, discuter avec le client permet d’économiser du temps et d’arriver plus rapidement à la solution sans partir trop loin sur une mauvaise piste.

Travailler dans le plaisir – Girls (and Boys) Just Want to Have Fun

En principe, en étant travailleur autonome, on a fait le choix d’un travail qui nous motive et qu’on aime. Déjà une bonne longueur d’avance sur ceux qui n’aiment pas leur job! Suffit maintenant de communiquer ce plaisir à nos clients en ayant la bonne attitude. Il est possible de demeurer très professionnel sans être «coincé» ou antipathique. On cherche tous le plaisir dans la vie, alors pourquoi ne pas en profiter au travail aussi? Je vous entends déjà : oui, mais il faut doser et adapter selon le client. Un morceau de robot! Vous avez raison. Si vous avez respecté la première ligne, soit d’être à l’écoute de votre client, vous avez cerné rapidement s’il s’agit d’un p’tit comique ou d’un vieux grincheux… Alors, fiez-vous à votre intuition, faites-vous confiance et gardez le sourire!

Bref, le but ultime est que le client se souvienne de vous… pour les bonnes raisons! Parce que vous aurez mené à terme un super contrat ET vous lui aurez fait vivre une expérience agréable et positive.

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.

Bachelière de l’Université de Moncton en Information-communication, je suis une jeune femme créative et dynamique qui travaille notamment pour des OSBL touchant l’environnement, la culture et les enjeux sociaux. Mon parcours professionnel m’a amené de formidables expériences, entre autres dans les domaines de l’organisation d’évènements, des relations publiques et de la promotion.