Vous croyez que parce que vous êtes travailleur autonome, les voyages d’affaires, ça ne vous préoccupe plus! Détrompez-vous! Les travailleurs autonomes, ça peut aussi voyager pour le travail. J’en suis la preuve!

Vous avez donc un voyage d’affaires en vue, mais ne savez trop comment vous préparer? Revenant moi-même d’un séjour en Europe, j’ai pensé vous partager quelques conseils qui m’ont grandement servi tout au long de mon séjour.

5 conseils pour le voyageur d’affaires inexpérimenté

Puisque j’en étais à mon premier voyage en solitaire, j’ai lu une foule de blogues écrits par des voyageurs solo ou par des voyagistes. Puis j’ai suivi ma logique en plus de faire confiance à mon sens de l’organisation infaillible. J’en ai retiré des leçons que je transforme en conseils. Voici donc cinq conseils pour le voyageur d’affaires inexpérimenté.

  1. Voyagez léger. Dans la mesure du possible, une valise (pas trop grosse), un sac à dos (pour l’avion) et un sac à main devraient constituer la totalité de vos bagages. Si, comme moi, vous devez trimbaler vos bagages de l’aéroport, à la gare, jusqu’à l’hôtel, etc. vous serez heureux d’avoir suivi ce conseil. Car à la gare, il n’y a personne d’autre que vous pour grimper votre valise dans le train est les espaces ne sont pas toujours très larges. Et cela, c’est sans compter les longues promenades qu’on doit faire en tirant notre valise derrière nous (notamment au terminal 3 de l’aéroport CDG), en portant nos sacs à dos et à main. Vous vous sentirez comme un âne!
  2. Planifiez. Particulièrement les vêtements que vous porterez, au matériel de travail (ordinateur portable, etc.) en passant par tous vos déplacements. Vous n’aurez peut-être pas tout le temps du monde pour repasser vos tenues le matin, avant votre conférence. Aussi, vous vous voudrez ramener quelques souvenirs à la maison. Le vin, ça doit rester dans la valise qui va en soute et ça pèse. Prévoyez donc au départ! En ce qui a trait aux déplacements, prenez le temps d’étudier vos options avant de partir et de vous faire un petit trajet. Ainsi, si vous êtes trop ému pour raisonner une fois à destination, vous saurez quand même quel moyen de transport prendre.
  3. Renseignez-vous sur les coutumes du pays hôte. Si on va en France, ça va. Mais si vous devez vous rendre dans un pays asiatique ou africain, par exemple, il vous sera utile de faire un peu de recherche avant de vous y rendre. Il y a des habitudes que vous ne pourrez moins faire ou un langage que vous ne comprendrez peut-être pas. Aidez-vous.
  4. Identifiez-vous. Je me suis rendue en Europe pour un séminaire. Avant le premier jour, je ne connaissais absolument personne du groupe. Par chance, j’avais un badge pour m’identifier et identifier la compagnie, mon client. Résultat : on est venu à moi automatiquement dès qu’on a vu le badge avec le logo. Je me suis aussitôt présentée et sentie intégrée par ces collègues d’outre-mer!
  5. Notez! Un voyage d’affaires, c’est un vrai tourbillon d’activités. Ne vous fiez pas qu’à votre mémoire! Ce conseil est particulièrement utile si vous avez des dépenses à vous faire rembourser par la compagnie. Le soir venu, juste avant de dormir, j’écrivais tous les détails de ma journée dans un petit cahier de notes. Cela incluait mes dépenses, mes déplacements et mes activités. C’est plus facile de tout retracer de cette façon. Parce qu’une fois revenue à la maison, c’est comme si on oubliait une foule de détails et faire des factures sans justificatifs, ça ne passe pas!

Trouvez des pigistes québécois pour vos projets

Vous avez besoin d'un rédacteur, développeur, graphiste, traducteur, adjointe virtuelle, webmaster, marketeur... et vous êtes fatigué de chercher des heures pour le bon pigiste?

Publiez gratuitement votre projet sur Pige.Québec, recevez plusieurs devis rapidement et sélectionnez le fournisseur idéal. Gratuit, rapide, sans commission et sans engagement.
Publiez votre offre gratuitement

Grâce à ces quelques trucs, j’ai pu me concentrer sur le moment présent et en fin de compte, j’ai vécu une semaine inoubliable. Je vous souhaite la même chose, où que vous alliez et quoi que vous fassiez. Bon voyage!

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Marie-Claude Aspiros, réd. a.
Forte d'un parcours agrémenté de diplômes universitaires en rédaction, communication et traduction et d’une expérience enrichie du milieu entrepreneurial, j’offre depuis quatre ans des services linguistiques et communicationnels aux entreprises de tous types et de toutes tailles. Ainsi, j’ai le bonheur d’évoluer dans une grande société d’aéronautique en plus d’aider des partenaires, travailleurs autonomes et consultants, à faire croître leurs projets d’affaires au moyen de mes écrits structurés, originaux et de qualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE