Ou a-t-on juste besoin de prendre nos distances pour un bout ?

Si comme moi tu as gradué en design graphique y a environ une décennie (ouchi know), les chances que tu sois tatoué Adobe sur le coeur sont assez plausibles. C’est tout ce qu’on nous enseignait à l’époque – nonobstant un bref aparté durant lequel un prof s’était permis de survoler quelque chose appelé QuarkXPress parce que certaines compagnies aux méthodes « anciennes » l’utilisaient encore… Bref, c’est vrai qu’à ce moment, Adobe dominait le marché depuis un bon nombre d’années déjà, soit 20 ans encore après le lancement de Adobe 1.0.

Mais comme dans toute relation à long terme, même si ça va bien, au bout d’un moment on se demande : « et si le bonheur était ailleurs ? ». Et, comme ça, sans crier gare, un beau jour, un client me demande si je connais Sketch parce que le mandat est de décliner la version mobile d’un site fait avec ce logiciel. Ma réponse : « bien sûr sans problème » mais ma réaction intérieure : 

Trouvez des contrats à la pige au Québec

Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels en publiant votre profil dans notre répertoire dès maintenant OU devenez membre PRO afin de soumissionner sur des contrats en appel d'offres publiés sur notre communauté web.
Créez votre profil gratuitement

J’avais vaguement expérimenté avec cette chose lors de ma formation en Design Web, mais – je sais pas pourquoi – à l’époque j’avais réagi en vraie laggard. Ça me disait pas du tout de laisser tomber mes vieilles habitudes Photoshopiennes.

Et maintenant, ça y est, je l’avoue, je suis en lune de miel. Mon dernier est beaucoup mieux que mon ex pour entre autres ces raisons : le rendu Web, la rapidité du logiciel, la création de documents de travail légers, les grilles prédéfinies, les fameux « symbols » ( qui permettent de réutiliser un même élément sur tous les plans de travail ou pages sans en modifier les paramètres), les outils de mesure précis qui facilitent le développement, les fonctions de collaboration et bien plus ! La bibliothèque de plugins Sketch offre aussi la possibilité de bonifier le logiciel de façon infinie. Je vous invite d’ailleurs à voir ce schéma qui illustre bien les différences entre Sketch et Photoshop.

Mais l’idée ici n’est pas de mettre le p’tit nouveau sur un piédestal en démolissant le précédent, pensant qu’il sera là pour toujours. Dans cet esprit de swipe left swipe right qui caractérise notre époque un nouveau candidat se pointera dorénavant à une vitesse grandissante avec des promesses de faire mieux que l’autre d’avant. D’ailleurs, à ce sujet, je termine avec d’autres suggestions et, si d’ailleurs vous en avez déjà essayé parmi cette petite liste ou si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à commenter !

Figma

Ce dernier me titille beaucoup. Décrit simplement comme le « in-browser version of Sketch », avec sa possibilité de collaborer en temps réel, il m’interpelle pas mal.

Affinity designer

Ce qui m’intrigue avec celui-ci c’est qu’il offre apparemment la possibilité d’éditer en mode vector ou matriciel dans un même fichier. À essayer !

Tumult Hype

J’adore Hype. C’est un logiciel pour créer des animations Web comme le fait Adobe Animate CC mais de façon très « user friendly ».

Flinto

Reconnu pour créer des prototypes animés assez sophistiqués. Très intéressant : il offre la possibilité d’importer ses maquettes directement de Sketch.

InVision

Un autre outil pour le prototypage assez connu à ce jour qui offre aussi une intégration avec Sketch. Plus répandu je crois parce qu’on dit de lui qu’il serait plus facile d’installation et d’utilisation que Flinto. Par contre, il n’offrirait pas le niveau de raffinement en ce qui concerne le design d’animations et de transitions que le ferait Flinto.

Principle

Très semblable à Flinto, il est aussi conçu pour le design d’interfaces animées et interactives. Selon ce que j’ai lu, ce dernier est favori pour la conception d’animations et de transitions plus complexes.

Marvel

On dit de lui qu’il serait très similaire à InVision en étant plus abordable. Par contre la collaboration se ferait moins efficacement : il n’aurait pas d’option pour faciliter le travail avec le développement comme le fait la fonction Inspect dans InVision (en encore comme on le fait avec Zeplin dans Sketch ou Figma).

Adobe XD

Apparemment l’outil de prototypage qui ne nécessiterait aucune courbe d’apprentissage. Ceci étant dit, pour être si simple d’utilisation, ses fonctions demeureraient aussi assez de base. À voir !

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Après avoir complété des études en communication et marketing, Anabelle fait son entrée en agence de publicité par la porte de la gestion et de la planification stratégique. C'est quelques années plus tard que sa carrière la redirige en création, pour se consacrer au design graphique et plus récemment au design Web. Profession qu'elle exerce maintenant depuis plus d'une décennie, Anabelle est aujourd'hui une véritable ressource 360 (et passionnée!)