Je reviens tout juste d’un mini séjour à Denver au Colorado, où j’ai eu le plaisir d’assister à la conférence Digital Summit, sommet du marketing digital aux États-Unis. En tête d’affiche, le grand Gary Vaynerchuk et son énergie hors du commun! (Si vous ne le connaissez pas encore, trouvez-le sur Google après avoir lu cet article.)

Les mots-clés que j’ai retenus de cette conférence sont : Récit narratif (storytelling), Marketing sur mesure (tailor-made marketing) et Image de marque personnelle (personal branding).

gary-vaynerchuk-personal-branding-DNA-quote
Un conseil de Gary Vaynerchuk à propos du personal branding et de notre présence en ligne

Sauriez-vous identifier votre ADN de marque? Établir et positionner votre mini-entreprise afin de sortir du lot, et donner à votre marque une voix propre à votre philosophie?

Démystifier pour se démarquer

Publiez votre profil gratuitement dans notre répertoire de pigistes

Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels en publiant votre profil dans notre répertoire dès maintenant OU devenez membre PRO afin de soumissionner sur des contrats en appel d'offres publiés sur notre communauté web.
Créez votre profil gratuitement

Comme l’exprime si bien Olivier Lambert stratège marketing, « Votre marque, c’est ce que les gens disent de vous lorsque vous avez le dos tourné ». En effet, l’identité de marque personnelle est tout ce qui vous représente, tant en ligne qu’en chair et en os. Eh oui, la manière dont vous vous présentez et vous habillez influence ce que les gens pensent de vous! (Votre façon de vous exprimer de vive voix et par écrit également.)

De ce fait, tout ce qui est relié à votre ADN, votre identité, doit être consistant et transmettre un message uniforme. Le but étant de se distinguer parmi les centaines de petites entreprises œuvrant dans votre domaine.

Maintenant que vous savez ce qu’est le personal branding, découvrez ci-bas comment l’apprivoiser.

Apprivoiser, étape par étape

1. Recherchez le meilleur nom pour votre « solo-entreprise »

Votre identité de marque commence dès la façon dont vous vous identifiez. Concrètement, en pensant à votre carte de visite par exemple, utiliserez-vous votre propre nom pour vous identifier en tant que travailleur autonome, sera-t-il suffisant ? Ajouterez-vous un slogan qui aidera à faire comprendre l’essence de vos activités ? Aussi, souvenez-vous que les mots choisis en disent beaucoup sur votre personnalité ; vous êtes de nature comique, intégrez un adjectif qui connote l’humour ! Quelques idées :

  1. Bernard Amiot, photographe nature
  2. Jenn Rochon, entraîneuse privée
  3. Marie et cie, la clique de rédacteurs obsessifs créatifs
  4. Créations Marc Tremblay, design paysager haut de gamme
  5. LE SÉISME, Design graphique. Exploration.

2. Choisissez un nom de domaine pertinent

Selon votre nom établi au point 1, faites une recherche de nom de domaines valides afin que l’adresse de votre site web reflète celui-ci. Pourquoi ne pas intégrer un mot-clé qui vous donnerait un coup de pouce au niveau du SEO ? Et si vous ne pouvez pas le placer dans votre URL, ajoutez-le en slogan ! Ainsi, voici que ce Julien Raimbault, concepteur-rédacteur pigiste a fait pour se faire trouver en ligne.

Capture d’écran 2016-07-17 à 21.24.26

Par ailleurs en tant que « solopreneur », je vous conseille de réserver le nom de domaine de votre nom, même si vous ne comptez pas l’utiliser tout de suite. Par exemple, j’ai acheté en 2007 lauraleemoreau.com et n’ai eu un site web qu’en 2009 ! Anecdote : je suis en pleine réorientation du côté de mes services offerts et j’en profite pour renommer mon entreprise et mon nom de domaine. Cependant, comme certaines personnes connaissent mon studio sous mon nom complet, je vais rediriger mon adresse lauraleemoreau.com vers ma nouvelle URL. (Une simple recherche en ligne avec les mots « redirection nom de domaine » vous aidera à trouver comment faire)

3. Intégrez votre personnalité à votre site web

Comme le dit ma collègue Marjorie chez Pige Québec, « Le site web remplace la carte professionnelle » ; permettez à vos visiteurs (et clients potentiels) de se souvenir de vous ! De la même façon dont je ne conseillerais pas une carte de visite générique sans personnalité, je recommande fortement de donner un petit côté unique à votre site web. Jetez un œil au site du studio de création Caserne. Évidemment si le design web n’est pas votre tasse de thé, de nombreux professionnels sont à votre disposition pour vous aider avec votre identité visuelle en ligne et j’en fais partie. 😉

Capture d’écran 2016-07-18 à 11.04.19
Caserne incorpore une courte vidéo qui va de pair avec leur identité, jetez-y un coup d’oeil

4. Perfectionnez votre bio et votre page À propos

Chaque travailleur autonome se doit d’avoir une page À propos bien remplie ! D’ailleurs, cette bio devrait également se retrouver sur votre profil LinkedIn. (Voyez ce que David Carle a fait pour optimiser son profil et sa bio) Il est bon de savoir que la page À Propos est la deuxième page la plus visitée après l’accueil de votre site. Mais quoi y inclure ?

  • Racontez un peu votre parcours, de vos débuts jusqu’aux points saillants de votre carrière ;
  • Listez les différents services que vous offrez en tant que pigiste ;
  • Concentrez-vous sur les façons dont vous avez aidé vos clients à atteindre leurs objectifs ;
  • Démontrez que vous comprenez les enjeux et problèmes de vos futurs clients ;

5. Composez votre elevator pitch

L’elevator pitch est cette courte phrase que vous répondez lorsqu’on vous demande : « Que fais-tu comme travail ? / Qu’offres-tu comme services ? ». Par exemple, en tant que designer graphique et web, j’affirme que « J’aide les petites entreprises à se forger une identité propre, tant en ligne que sur papier. »

6. Étendez votre présence grâce aux médias sociaux

C’est parfait, vous avez maintenant déterminé votre angle de services, pensé à votre site web et la façon dont vous souhaitez vous présenter. À présent, faites en sorte d’être présent où sont les gens ! C’est-à-dire sur les différents réseaux sociaux : LinkedIn, Twitter, Facebook, Instagram, et même Pinterest ! (Dans un futur article, je parlerai des meilleures pratiques à avoir pour utiliser Pinterest en tant qu’entreprise.) Sur Twitter, voyez la mini-bio de Stephane Boisvert chez WordPress VIP. Limitée à 160 caractères, cette bio doit être efficace et chaque mot soigneusement choisit. C’est le moment d’y mettre votre slogan, entre autres !

Aussi, prenez le temps d’appliquer votre identité de marque à vos profils. (Couleurs, image de couverture, logo, polices de caractères, etc.) Et n’oubliez pas, vaut mieux être actif sur un seul réseau qu’inactif sur cinq réseaux différents ! La qualité plutôt que la quantité.

7. Assurez-vous de l’uniformité de votre carte de visite

Maintenant que vous avez amélioré votre site web et créé une identité visuelle forte pour votre mini-entreprise, un redesign de votre carte de visite s’impose ! Certains diront que la carte d’affaires est dorénavant désuète dans notre monde de plus en plus technologique, mais j’ai un avis différent sur le sujet. En fait, posez-vous la question « Est-ce que je rencontrerai souvent mes clients potentiels en personne, lors de conférences ou par le biais d’un contact commun ? » Si la réponse est oui, alors une carte de visite est tout indiquée. (À votre image et de qualité svp, tenez-vous loin du générique et du carton mince comme du papier !)

88dd7b35749301.5702ae7284ee9
Rebranding du Studio OL, anciennement Studio Ombres et Lumières. Imprimées chez Zoum.ca

En manque d’inspiration ? Consultez Pinterest pour une source inépuisable de magnifiques exemples.

Avez-vous déjà une marque personnelle solide et un site web à toute épreuve ? Partagez votre adresse ci-dessous!

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Laura Lee Moreau
Je suis d'une lignée de designer graphique qu’on appelle 360°, spécialisée en design web, design d'interface et eCommerce, qui design d’abord et avant tout pour l’humain. Je suis avide de communication, de relations interpersonnelles et de Technomade (Digital Nomad).