Pour un travailleur autonome, les vacances peuvent être, paradoxalement, source de stress. Vous vous êtes probablement demandé : et si je ne faisais pas assez d’argent pour me permettre des vacances? Et si un client important se manifestait pendant mon absence? Heureusement, en planifiant ses vacances, il est possible de relaxer et d’en profiter.

Quelles conditions doit-on remplir avant de prendre ses vacances?

Selon ce billet de Kiwili, le pigiste souhaitant profiter d’un long congé doit être stable financièrement ou avoir une bonne liste de clients fidèles. Pour les travailleurs autonomes débutants, il ne leur est pas interdit de se reposer eux aussi, mais il est préférable de le faire moins longtemps puisque leurs ressources financières sont limitées.

Quel montant doit-on épargner pour ses vacances?

Si vous avez suivi nos conseils sur la facturation, vous connaissez l’importance d’un tarif horaire suffisamment élevé pour couvrir les avantages sociaux auxquels un salarié aurait droit (assurance médicaments, congés parentaux, perfectionnement professionnel, etc.). Pour chaque mandat payé, il est conseillé de mettre de côté 4 à 6 % des honoraires et de les placer dans un compte à part afin d’éviter la tentation de dépenser ce montant avant les vacances.

Comment préparer ses clients à cette absence temporaire?

Trouvez des contrats à la pige au Québec

Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels en publiant votre profil dans notre répertoire dès maintenant OU devenez membre PRO afin de soumissionner sur des contrats en appel d'offres publiés sur notre communauté web.
Créez votre profil gratuitement

Plus tôt vous avez choisi votre période de vacances, mieux c’est. Cela signifie plus de temps pour planifier des vacances sans tracas et une plus grande marge de manœuvre pour régler les dossiers les plus importants avant de prendre congé. De plus, si vous êtes pigiste depuis un long moment, vous êtes en mesure de connaître les moments les plus tranquilles, rendant ainsi plus facile la planification.

En nous basant sur l’expérience de plusieurs travailleurs autonomes, voici d’autres conseils pour bien préparer vos clients :

  • Contacter vos clients de votre absence quelques semaines avant les vacances;
  • Référer vos clients à des collègues de confiance en cas d’urgence;
  • Se créer un message automatique indiquant votre période de vacances;
  • Diviser vos vacances en blocs, répartis dans l’année (ex. : une semaine en mars, une semaine en juillet, une semaine en octobre).

Et voilà! Vous pouvez maintenant prendre vos vacances, l’esprit tranquille. Pour bien respecter votre budget consacré à cette période de repos, nous vous invitons à lire cet article, disponible sur Les Affaires.

Participez à la discussion

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Christine Hébert
Curieuse, je m'intéresse à plusieurs sujets, que ce soit l'actualité, l'histoire ou la culture populaire. Mon amour pour la série télévisée « Dans une galaxie près de chez vous » m'a inspiré pour mon mémoire de maîtrise. Ce dernier, qui devint par la suite mon premier livre, vulgarise les Duggies, le nom donné aux fans de cette série. Depuis, je m'intéresse aux études de fans en rédigeant des articles pour mon blogue « Nous sommes fans ».