Trouvez des nouveaux clients

Que vous soyez un pigiste, une agence, un consultant ou un travailleur autonome, augmentez votre bassin de clients potentiels rapidement avec la place d’affaires pour freelancer la plus populaire au Québec.
Créez votre profil gratuitement

En cette période de confinement, le télétravail nécessite une toute nouvelle réorganisation lorsque vous avez des enfants dans la maisonnée. Pas de panique, voici 10 conseils pour vous aider à concilier travail et marmaille.

1. Expliquez la situation à vos enfants

Au début de la journée, expliquez-leur que vous devez travailler aujourd’hui et que vous ne serez pas toujours disponible. Définissez des règles importantes, mais n’en donnez pas plus de trois ou quatre si vous souhaitez qu’elles soient assimilées. N’hésitez pas à donner des défis à vos enfants pour cette journée et à leur dire que vous avez besoin de leur coopération. Faites-vous des signes secrets (voire humoristiques comme se toucher le nez ou faire une grimace) pour rappeler à votre enfant que vous êtes en train de travailler s’il vient vous voir fréquemment pour ne pas avoir à répéter plusieurs fois les consignes.

2. Établissez un horaire

Les enfants, peu importe leur âge, aiment savoir ce qui les attend. Montrez-leur concrètement à quoi ressemblera leur journée si vous ne voulez pas vous faire interrompre à tout moment pour vous faire demander « Quand est-ce que tu termines de travailler, maman? ». Préparez un tableau dans lequel vous insérerez les périodes où ils doivent s’occuper seuls et les pauses prévues avec vous qui comprennent les collations, les repas et quelques arrêts entre temps pour jouer avec eux. Si vos enfants sont très petits, imprimez des pictogrammes, faites des dessins et donnez-leur des repères visuels pour qu’ils sachent à quel endroit de la journée ils se trouvent.

3. Prenez des pauses régulières

Si vous voulez que vos enfants patientent, ils doivent savoir que vous leur consacrerez du temps quand vous arrêterez de travailler. Prévoyez des pauses régulières, mêmes si elles sont courtes, toutes les heures ou deux, selon l’âge de vos enfants. Prenez environ 10 minutes et faites-les se dégourdir et se dépenser si vous leur avez demandé de jouer calmement pendant que vous travaillez. Jouez à un petit jeu plus actif comme la cachette, les chatouilles ou faites une mini séance de yoga.

4. Choisissez bien votre lieu de travail

Vous aurez certainement à vous concentrer pour travailler. Si vous êtes seul avec les enfants, vous voudrez quand même pouvoir avoir un œil et/ou une oreille sur eux. La table de la cuisine peut être tentante, mais vous serez en plein chaos. Idéalement, si c’est possible pour vous, installez-vous dans une pièce à l’écart, mais conservez la porte ouverte. Définissez aussi les limites de cet espace de travail afin de rester efficace. Peuvent-ils venir jouer dans la pièce?

5. Prévoyez des activités

Si certains enfants sont en mesure de trouver des jeux par eux-mêmes, d’autres ont besoin d’avoir des suggestions. Prévoyez quelques activités qu’ils pourront faire seuls lorsque l’inévitable « Papa, je ne sais pas quoi faire… » viendra. Selon l’âge de vos enfants, écrivez des courtes activités qu’ils peuvent faire seuls sur des petits cartons, pliez-les et déposez-les dans un bocal. Faites-leur piger une activité lorsqu’ils sont en panne d’idées. Pour vous aider, sélectionnez des activités accessibles dans des listes disponibles sur des sites Web tels que Activitesalamaison.com et sa liste de 101 idées à soumettre à votre enfant.

6. Installez un mini bureau

Les enfants aiment souvent imiter les grands. Installez-leur une petite table à dessin à côté de votre bureau. S’ils s’ennuient, ils pourront venir faire une activité calme à côté de vous. Déposez-y des feuilles et des crayons pour qu’ils puissent dessiner et faire semblant de travailler. Imprimez-leur des jeux, comme ceux du site Mômes.net. Labyrinthe, jeux des différences, mots-cachés, etc. Sortez-en un à la fois, ils auront l’impression de vous assister.

7. Informez-les des appels téléphoniques

Vous devez téléphoner à un client? Vous avez une réunion en ligne? Dessinez une affiche représentant « Défense d’entrer, appel en cours » (ou encore mieux, demandez à vos enfants de vous la réaliser). Informez-les que, lorsque la porte de votre bureau (ou de votre chambre) est fermée, et que l’affiche est collée sur la porte, c’est que vous ne pouvez pas leur répondre pour un petit moment. Avant de procéder à votre appel, rappelez-leur les consignes. Lorsque votre appel est terminé, allez les féliciter de leur patience.

8. Offrez-leur des repères visuels du temps

Le temps est assez intangible pour un enfant. N’hésitez pas à activer un chronomètre sur votre téléphone pour que l’enfant puisse le consulter afin de savoir combien de temps il reste avant votre prochaine pause. Vous pourriez aussi utiliser la minuterie de la cuisinière, du four à micro-ondes ou encore une minuterie de cuisine manuelle.

9. Soyez prévoyant

On ne peut pas tout prévoir, mais réfléchissez aux demandes fréquentes de vos enfants et prenez les devants. Avant de vous installer pour une nouvelle période de travail, offrez-leur une gourde d’eau remplie et mettez des lingettes ou des serviettes à leur disposition afin qu’ils puissent essuyer tout dégât potentiel.

10. Commencez tôt, finissez tard

Trouvez des pigistes québécois pour vos projets

Vous avez besoin d'un rédacteur, développeur, graphiste, traducteur, adjointe virtuelle, webmaster, marketeur... et vous êtes fatigué de chercher des heures pour le bon pigiste?

Publiez gratuitement votre projet sur Pige.Québec, recevez plusieurs devis rapidement et sélectionnez le fournisseur idéal. Gratuit, rapide, sans commission et sans engagement.
Publiez votre offre gratuitement

Ne vous attendez pas à faire un 9 à 5 traditionnel. Votre journée sera étirée dans le temps, mais elle sera ponctuée de plusieurs arrêts. Si c’est possible, vous pourriez aussi mettre le cadran plus tôt, avant que les petits ne se réveillent, pour prendre un peu d’avance. Cette petite heure sera plus productive et vous enlèvera un stress inutile. Même chose lorsque les enfants seront couchés, si vous êtes capables de consacrer une dernière petite heure, vous pourrez compenser pour les pauses fréquentes et les interventions imprévues que vous aurez dû faire.

Deux parents à la maison

Vous êtes deux à faire du télétravail? La meilleure option est de vous relayer. Encore une fois, établissez un horaire qui permettra aux deux d’accomplir leurs tâches. Pendant que l’un s’occupe des enfants, l’autre travaille, idéalement dans une pièce isolée, fermée. L’autre parent veille bien sûr à ce que les enfants n’aillent pas déranger le parent qui travaille.

En terminant, la patience, la compréhension et des attentes réalistes seront vos meilleurs alliés. Il n’y a pas de solutions magiques!

Et vous, quels sont vos trucs?

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Marilyn Préfontaine
Marilyn Préfontaine est rédactrice pigiste depuis 2010. Elle se spécialise dans l'art de vivre (tourisme, restauration, sorties, etc.) Également auteure, elle a publié deux jeux de société, un roman et écrit deux pièces de théâtre qui ont été produites.