Le monde du travail à la pige est mouvant et varié ; on ne sait jamais ce que nous réserve le futur. Lorsqu’on nous met un nouveau contrat sur la table, l’excitation ressentie se mêle d’une pointe d’inquiétude, parce qu’on en a vu des vertes et des pas mûres. Est-ce que ce qu’on nous propose est une offre valable ou bien sous-estime-t-on notre valeur et les coûts engendrés par le projet? En entrevue pour votre prochain contrat à la pige, plusieurs éléments peuvent vous mettre la puce à l’oreille qu’il ne s’agit probablement pas d’un contrat équitable.

Attitude

Est-ce que le courant passe avec votre interlocuteur? Est-il chaleureux et dynamique ou froid et distant? Explique-t-il clairement ses besoins? Répond-t-il aisément à vos questions? Sans suranalyser, l’attitude de votre interlocuteur en dit beaucoup sur l’atmosphère de votre prochain contrat. Il est donc crucial de vous poser ces questions et d’écouter les réponses de votre petite voix intérieure.

Charge de travail

Les tâches seront probablement inscrites dans l’appel d’offres qu’on vous enverra, mais il est important de demander des précisions sur l’horaire, les délais, etc. Vos futurs clients/employeurs peuvent facilement sous-estimer la charge de travail et vous demander de faire le travail de deux personnes. Si vous ne pensez pas pouvoir effectuer les tâches dans le temps alloué, vous allez devoir faire des heures supplémentaires (à vos frais?) et toujours être à la course. Soyez clair et honnête dès le départ et n’hésitez pas à remettre les pendules à l’heure quant aux attentes de votre interlocuteur.

Test

Trouvez des contrats à la pige au Québec

Augmentez votre visibilité auprès de clients potentiels en publiant votre profil dans notre répertoire dès maintenant OU devenez membre PRO afin de soumissionner sur des contrats en appel d'offres publiés sur notre communauté web.
Créez votre profil gratuitement

Il est normal que votre futur client/employeur veuille vous tester. Il est toutefois anormal que ce test prenne une journée complète ou qu’il vous demande de faire quelques jours non payés pour voir si votre travail lui convient. Une période de probation payée, oui ; du bénévolat, non.

Salaire

Cette partie, souvent délicate, ne doit pas être prise à la légère. Si votre interlocuteur n’aborde pas ou évite le sujet, ce n’est pas un très bon signe. Attention aux offres risibles : comme la charge de travail, le futur client/employeur peut facilement sous-estimer le coût du travail à effectuer. Il se peut aussi qu’on vous demande de proposer une offre. Dans tous les cas, il est judicieux de calculer la charge de travail, le nombre d’heures ainsi qu’un salaire horaire adéquat. N’hésitez pas à remettre cette évaluation à votre client/employeur pour qu’il comprenne les coûts engendrés et ce qui vous reviendra au final.

N’oubliez pas, vous n’êtes plus un employé, vous exploité une entreprise individuelle!

Réactivité

Vous envoyez une soumission et vous ne recevez aucun accusé de réception? Une semaine après votre entrevue, toujours aucun signe de vie? Ceci démontre un manque d’intérêt flagrant de la part du client/employeur. S’il ne vous recontacte qu’un ou même six mois (true story!) plus tard, c’est un pensez-y-bien : voulez-vous réellement travailler avec quelqu’un qui vous a laissé dans le noir si longtemps? S’il prend plus d’un mois à prendre sa décision tout en vous tenant à l’écart de ses réflexions, en combien de temps sera-t-il en mesure de vous payer? Que ferez-vous s’il décide d’ignorer des messages importants de votre part? Vos interrogations et vos demandes méritent d’être prises au sérieux.

En tout temps, restez honnête avec vous-même. Est-ce que la charge de travail vous semble normale? Est-ce que le salaire est à la hauteur de cette charge de travail et des compétences demandées? Si vous avez une petite boule d’inquiétude dans l’estomac, c’est peut-être qu’il est temps de passer à un autre appel.

PARTAGER
Les opinions exprimées par les collaborateurs du blogue sont celles de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de PIGE.quebec.
Ariane Brisson
Ayant terminé ma maîtrise en Création littéraire à l'UQÀM, je suis à la recherche de défis stimulants et créatifs! J'ai toujours travaillé à contrats, ce qui m'a permis de développer toute une série d'aptitudes en lien avec la rédaction, l'organisation, la communication et le télétravail. Je connais bien le domaine du cinéma, puisque j'ai été, entre autres, réceptionniste pour les productions Arrival (Denis Villeneuve) et Bad Santa 2 (Mark Waters). Je suis aussi une geek confirmée qui aime les jeux vidéo, les mangas, les télé-séries, la costumade, les romans et la photographie. J'adore me rendre utile et donner de l'information, alors n'hésitez pas à me contacter! :)