Rédacteur(rice) pour notre magazine québécois (5 fois 400 mots)

Attention! Cette offre date de 333 jours.
Cette offre a déjà été attribuée ou elle a été fermée par le recruteur ou la limite d’offre est atteinte
Publié : 22 mai 2023 Fermé
En période de sélection
Soumissionnaires : 18

description

Dossier de 2 000 mots pour notre magazine québécois (5 fois 400 mots).

Publics cibles : Nos éleveurs de volailles (poulet et dindon), l'industrie agroalimentaire abonnée et les agriculteurs

Postulats de base : Partout dans le monde, l’agriculture se distingue des autres secteurs d’activités économiques, car elle présente un haut niveau de risque. En effet, actifs vivants, climat instable, maladies des troupeaux, innocuité des aliments ou encore péremption rapide des aliments sont autant de risques élevés avec lesquels les entrepreneurs agricoles doivent composer au quotidien. Au Canada, la gestion de l’offre et la mise en marché collective sont des politiques économiques reconnaissant la spécificité des secteurs du lait, des oeufs et de la volaille. Il s’agit d’une politique tout aussi légitime que le soutien budgétaire du Farm Bill américain et de la politique agricole commune de l’Union européenne, par exemple. L’élevage de poulet au Canada est assujetti à la gestion de l’offre, un système propre au Canada, qui permet aux producteurs de poulet d’adapter leur production en fonction de la demande canadienne. Grâce à la stabilité que procure la gestion de l’offre, les producteurs sont en mesure de soutenir nos communautés florissantes, de maintenir des emplois dans la transformation, la surtransformation, les soins vétérinaires, le transport et l’alimentation au détail.
• Plus de 90 % de fermes assujetties à la gestion de l’offre sont familiales et multigénérationnelles.
• Un récent sondage Léger auprès des consommateurs révèle que 81 % des Canadiens préfèrent le poulet produit au Canada et que 93 % d’entre eux ont davantage confiance dans la santé et la sécurité du poulet produit au Canada par rapport au poulet produit dans un autre pays.

Piste d'angles :

• La gestion de l’offre et son contexte historique (autonomie alimentaire québécoise) – ligne du temps EVQ
• Les principaux bénéfices en illustrations expliquées (schéma écolo : favorise l’achat local moins de transport, occupation des terres + schéma économique + schéma sécurité alimentaire…)
• La protection de la gestion de l’offre dans les accords de commerce international – Projet de loi privé (Bloc) Bill C-282 (entrevue plus politique – demande au gvt Trudeau de s’engager à soutenir la gestion de l’offre, à ne pas faire de nouvelles concessions sur le secteur canadien du poulet dans les futurs accords commerciaux et arrangements bilatéraux et à ne pas réduire les tarifs douaniers hors contingents.)
• La gestion de l'offre dans un contexte de grippe aviaire - produire dans l'adversité (entrevue avec un éleveur touché et quelqu’un des opérations)
• 5 mythes à déconstruire

Si possible varier les formats. Ex. : un questions-réponses, un billet, un article plus factuel.

Nous fournissons beaucoup d'information sur le sujet. Messages clefs, argumentaires, personnes-ressources pour en parler et pour les citations.
Budget indicatif
500$ à 1 000$
Lieu de réalisation
Télétravail
Niveau d'expérience désiré
Intermédiaire ($$)
Délai de réalisation
Ce mois-ci
Vous devez être membre PRO pour soumissionner sur les projets. Devenez PRO

Soumissionnaires

Caroline Horrell
Cynthia Richer
Pascale Hubert
Ricky Girard
Marc-André Piette
Emmanuelle Guidez
Cindy Bernard
Karolane Landry
Natasha Tatta, trad.a., C. Tr.
Annik Perron
Mélissa Meunier
Sophie Marcotte
Erwan Guéguéniat
JB Gagné
Kim Bélisle

Publications similaires

Des milliers de clients satisfaits

remax
guru
caroline néron
bonneville
l'oréal
osm